DEUX PALESTINIENS TUES A TULKAREM

Publié le par Adriana EVANGELIZT

En attendant les donneurs de leçons qui exigent que la communauté internationale criminalise la Syrie ne se gênent pas eux, pour continuer de perpétrer leurs meurtres. Encore deux innocentes victimes sont tombées aujourd'hui victimes de la soldatesque. La vie est belle en Palestine. Voilà un pays où il fait bon vivre et se promener. Entre les cheks-points où l'on fait la queue, le mur de Berlin qui empiètent sur des territoires volés, les arrachages d'oliviers, les destructions de maisons, les arrestations arbitraires, les assassinats ciblés, les colons qui molestent les palestiniens, les routes réservées aux seuls israélites, le racisme ambiant et mille autres "points de détail" du même style, on comprend mieux pourquoi les étrangers sont de moins en moins admis. Quels souvenirs merveilleux ils ramènent lorsqu'ils reviennent chez eux et quelles preuves surtout de la "démocratie" de l'Etat d'Israël. Amen.

Deux palestiniens tués à Toulkarem par des soldats israéliens

 

Des soldats israéliens ont abattu hier dans le camp de réfugiés d'Anabta, près de Toulkarem, deux citoyens palestiniens, selon des sources sécuritaires palestiniennes.

Selon des témoins palestiniens, les troupes israéliens ont ouvert le feu vendredi contre des protestataires non-armés, qui jetaient des pierres vers une jeep de l'armée israélienne, à l'est de Toulkarem, au nord de la Cisjordanie, en tuant un jeune palestinien, âgé de 18 ans.


Des médecins palestiniens ont déclaré que le jeune était décédé immédiatement par suite à ses blessures.
De plus, des sources sécuritaires palestiniennes ont rapporté qu'un autre palestinien avait été trouvé mort dans le voisinage de la ville de Toulkarem après une manifestation, pendant laquelle des pierres avaient été jetées vers les soldats israéliens, selon des informations reçues de la part israélienne.


Plus tôt, vendredi matin, les troupes israéliennes avaient arrêté à Jénine, au nord de la Cisjordanie, quatre résidents palestiniens, du village de Jaba.


Une source locale de Jénine, a rapporté que les soldats israéliens avaient conduit une campagne de recherche dans le village et fait irruption dans plusieurs maisons, en forçant les résidents de quitter leurs maisons.


Quatre résident ont été arrêtés : Shareef Fadel Alwana, Bashar Kana'na, Ehab Zaher et le quatrième n'était pas identifié.


Par ailleurs, dix résidents ont été arrêtés par des soldats israéliens aujourd'hui et vendredi nuit, dont quatre d'Aseera Al Shamalya, près de Naplouse et cinq d'autres de la ville de Jaba au sud de Jénine. Un autre résident à été arrêté à Rammalah.

Sources : IPC

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article