LE MAGUEN DAVID ADOM INFILTRE LA CROIX ROUGE

Publié le par Adriana EVANGELIZT

L'infiltration sioniste continue... après l'ONU c'est au tour de la Croix Rouge qui vient d'intégrer le Maguen David Adom très présent en France où il recrute pour aller bosser en Israël... à noter qu'il faut être juif pour en faire partie. Ce qui veut déjà tout dire... les suisses sont aussi aveugles que le reste du monde...

Le Maguen David Adom ralliera la Croix Rouge internationale


Le chef de la diplomatie Sylvan Shalom s’est félicité du communiqué du gouvernement suisse, qui a annoncé officiellement la tenue d’une commission internationale pour faire rallier le Maguen David Adom sous l’ombrelle de la Croix-Rouge internationale.

Selon ce dernier, il s’agit d’une «injustice historique enfin réparée et d’une reconnaissance du rôle essentiel du Maguen David Adom». Le ministre en a profité pour ajouter qu’Israël entendait oeuvrer à
faciliter la tâche du Croissant rouge palestinien dans les territoires sous contrôle palestinien.

La commission se réunira dans un mois. Le sujet avait été évoqué lors de la venue de la ministre suisse Micheline Calmy-Rey en Israël il y a une semaine. Un compromis semble avoir été trouvé et le Maguen David Adom devra vraisemblablement renoncer au symbole de l’étoile de David et le remplacer par un «symbole neutre».

Le Maguen David Adom n’a jamais été reconnu par la Croix Rouge internationale, même si des accords ont été signés à plusieurs reprises entre les deux organisations. Depuis 1949, les Etats arabes ont toujours influencé dans le sens d’une mise à l’écart de l’organisation israélienne, se retranchant derrière le règlement interne de la Croix Rouge n’autorisant pas l’utilisation du symbole de l’étoile de David.

Sylvan Shalom a d’ailleurs lancé un appel clair à son homologue suisse l’enjoignant à ne pas se rendre aux pressions et au chantage du monde arabe.

Sources :  MOINF  qui tient l'article de AROUTS7 le site des colons...

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans SIONISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article