La majorité des Israéliens s'oppose au retrait du plateau du Golan (sondage)

Publié le par Adriana Evangelizt

La manoeuvre est en marche pour faire échouer le plan d'Olmert. Les Sioniques se moquent du Peuple comme d'une guigne mais ils s'en servent. Là, en l'occurence, ils vont surtout se servir des fanatiques religieux pour faire avancer leur schmilblic. 35% des personnes interrogées disent qu'elles sont " modérement ou très probablement" en faveur d'entreprendre des  actions illégales afin de prévenir l'évacuation du Golan, alors  qu'environ la moitié des personnes sondées dit qu'elle se prépare  à agir illégalement pour prévenir l'évacuation d'une large colonie en Cisjordanie. Le ton est donné. Les colons pourront sans problème se livrer à toutes sortes d'exaction, l'armée sera de leur côté vu qu'il y a beaucoup de leurs hommes en son sein. Là, ils vont faire monter la pression jusqu'à ce qu'Olmert et son gouvernement soient pratiquement lynchés.


La majorité des Israéliens s'oppose au retrait du plateau du Golan (sondage)


JERUSALEM, 22 mai (Xinhua) -- La majorité d'Israéliens  s'opposent à faire la paix avec la Syrie au prix du retrait du  plateau du Golan, selon les résultats d'un sondage publiés jeudi  par le quotidien israélien Ha'aretz. 

     Environ 68% des personnes interrogées souhaitent préserver la  situation actuelle dont le maintien de la Cisjordanie et du  plateau du Golan au sein d'Israël, selon le sondage, mené par  l'Institut de recherche Maagar Mochot pour évaluer la souveraineté et l'indépendance de l'Etat hébreu qui fête ses 60 ans. 

     Entre les deux régions occupées, le sondage montre que les  Israéliens préfèrent le plateau stratégique, alors que seulement 4% des personnes sondées choisissent l'option de "démarcation de la  Ligne verte avec la Cisjordanie, mais sans le Golan", et que 18%  optent pour celle de la "démarcation de la Ligne verte avec le  Golan, sans la Cisjordanie", ce qui signifie effectivement une  division de Jérusalem. 

     Environ 35% des personnes interrogées disent qu'elles sont " modérement ou très probablement" en faveur d'entreprendre des  actions illégales afin de prévenir l'évacuation du Golan, alors  qu'environ la moitié des personnes sondées dit qu'elle se prépare  à agir illégalement pour prévenir l'évacuation d'une large colonie en Cisjordanie, selon le sondage. 

     Le sondage a été publié un jour après qu'Israël et la Syrie  eurent simultanément confirmé le début de leurs négociations de  paix indirectes sous les auspices de la Turquie. Des responsables  turcs ont déclaré que les deux parties comprennent qu'un futur  accord de paix comprendra le retrait complet d'Israël du plateau  du Golan.

Sources Xinhuanet

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Ehud Omert

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article