Israël: la contestation contre Olmert gagne son propre camp

Publié le par Adriana Evangelizt




Israël: la contestation contre Olmert gagne son propre camp


La contestation contre le Premier ministre israélien Ehud Olmert, mis en cause dans une affaire de corruption, a gagné son propre camp jeudi, la numéro deux du cabinet Tzipi Livni appelant le parti au pouvoir à se préparer à des nouvelles élections.

"Kadima devrait commencer à se préparer pour tout éventuel scénario, y compris des élections (anticipées). Je suis une grande partisane de primaires", au sein du parti, a déclaré Mme Livni, la ministre des Affaires étrangères, en marge d'un colloque à Jérusalem.

"Je pense que la majorité du +public+ (la base du parti, ndlr) doit être impliquée dans l'élection de la direction. Cela nous permettra de regagner la confiance" de cette base, a-t-elle ajouté.

Kadima a été formé par l'ancien Premier ministre Ariel Sharon fin 2005 en vue des législatives de mars 2006, remportées par le parti centriste. Il n'a pas été doté d'un mécanisme pour élire son chef, actuellement M. Olmert, ou le destituer.

Fragilisé, M. Olmert avait encaissé un coup dur mercredi de la part d'Ehud Barak. Le chef travailliste et ministre de la Défense l'avait appelé à quitter le pouvoir, faute de quoi son parti (19 députés sur 120) pourrait provoquer une dissolution du Parlement et des élections anticipées.

M. Barak est revenu à la charge jeudi: "Le Premier ministre et son parti doivent prendre des décisions. S'ils ne le font pas, nous les ferons à leur place".

Selon le commentateur politique de la deuxième chaîne privée, les prises de position de M. Barak et Mme Livni --qui avaient déjà incité M. Olmert à démissionner l'an dernier après la publication d'un rapport sur les ratés de la guerre de 2006 au Liban--, pourraient sceller le sort du Premier ministre.

Ehud "Barak a posé le revolver sur la table et (Tzipi) Livni lui a glissé la balle", a-t-il dit.

M. Barak a lancé son appel à M. Olmert au lendemain du témoignage accablant de l'homme d'affaires israélo-américain Morris Talansky.

Ce dernier a affirmé sous serment avoir versé en 15 ans près de 150.000 dollars en liquide à M. Olmert pour, selon lui, financer ses campagnes électorales ou encore des vacances de luxe, provoquant une onde de choc dans le pays.

Selon un sondage publié jeudi, 70% des Israéliens estiment que M. Olmert doit démissionner, tout en se déclarant à 62% favorables à des élections anticipées. Celles-ci donneraient lieu à une large victoire du Likoud (opposition de droite) tandis que Kadima s'effondrerait, d'après une autre étude menée pour le quotidien Haaretz.

La présente législature doit normalement s'achever fin 2010.

Face aux pressions, M. Olmert affiche sa détermination.

"Je vais continuer à exercer mes fonctions. Certains pensent que chaque fois qu'une enquête est lancée, il faudrait donner sa démission. Mais je ne suis pas de cet avis et je ne renoncerai pas", a proclamé M. Olmert.

Le Premier ministre n'est toutefois plus entièrement maître de son destin. Son sort est entre les mains du procureur général Menahem Mazouz qui doit décider d'une éventuelle inculpation. Dans ce cas, le Premier ministre a annoncé qu'il démissionnerait.

Pour éviter un tel scénario, M. Olmert est décidé à mener la bataille sur le front juridique. Un des ses proches, le ministre de l'Habitat Zeev Boïm, tout en reconnaissant que les propos de M. Talansky avaient suscité "un grand embarras", a relevé "de nombreuses contradictions et incohérences" dans ce témoignage.

M. Talansky doit subir un contre-interrogatoire de la part des défenseurs de M. Olmert mi-juillet.

Mais la lutte pour le pouvoir a déjà commencé en coulisses au sein de Kadima. Parmi les candidats à la succession, les mieux placés semblent être Mme Livni et le ministre des Transports Shaoul Mofaz, qui a les faveurs de M. Olmert.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Avi Dichter, a aussi fait part jeudi de son "intention de (se) présenter pour prendre la tête de Kadima" en cas de primaires.

 

Sources AFP
 
Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Ehud Omert

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article