Tzipi Livni et l'aide de l'UE

Publié le par Adriana Evangelizt

Tzipi Livni bouge beaucoup pour convaincre pas grand-monde en fait. L'Occident commence à en avoir assez des ordres, des freins, et des sales manoeuvres qui empêchent la Palestine d'être un Etat depuis plus d'un demi-siècle...

La cheffe de la diplomatie israélienne exhorte l'UE à ne pas verser d'aides au Hamas

VIENNE/PARIS (AP) - En tournée européenne au pas de charge, Tzipi Livni, ministre israélienne des Affaires étrangères par intérim, a mis en garde mercredi à Vienne les dirigeants de l'UE, les exhortant à ne pas verser d'aide financière à un gouvernement palestinien dirigé par le Hamas.

Mme Livni a entamé à Vienne un déplacement qui l'a ensuite conduite à Paris, avant Londres jeudi. En fin de journée, elle a été reçue par le Premier ministre français Dominique de Villepin, pour un entretien qui aura duré trois quarts d'heure à Matignon, et à l'issue duquel elle n'a fait aucune déclaration.

Elle a ensuite retrouvé dans la soirée son homologue Philippe Douste-Blazy pour un dîner de travail au Quai d'Orsay.

A son arrivée au ministère des Affaires étrangères, lors d'un point de presse, elle a déclaré: "l'Autorité palestinienne dirigée par le Hamas est illégitime et nous règlerons de manière independante les sujets humanitaires."

"Le terrorisme n'est jamais légitime, rien ne pourra le rendre acceptable, même des elections pseudo-democratiques", a-t-elle poursuivi, en ajoutant que la victoire de le Hamas aux élections législatives du 25 janvier "pourrait transformer l'Autorité palestinienne en entité terroriste."

"L'Iran constitue également une menace pour le monde entier", a-t-elle également souligné, en dénonçant notamment "son soutien actif aux organisations terroristes tels quels le Hamas".

Le "monde libre" qui "combat le terrorisme" ne doit "pas accueillir les terroristes" ni "donner de l'argent à la terreur", avait-elle fait valoir auparavant en Autriche. "C'est une partie de la législation européenne, israélienne, américaine", a-t-elle ajouté.

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont approuvé lundi l'octroi d'une aide d'urgence de 120 millions d'euros à l'Autorité palestinienne, en proie à de graves difficultés financières, avant l'arrivée au pouvoir prochaine d'un gouvernement dominé par le Hamas.

Pour Tzipi Livni, "il devrait être très clair (...) que la communauté internationale ne peut pas tolérer une organisation terroriste même si elle a remporté les élections".

Sources : YAHOO FR

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article