Les forces israéliennes tirent sur un fermier de 80 ans à Khan Younis et Ehud Barak ordonne la fermeture de tous les carrefours de Gaza

Publié le par Adriana Evangelizt


Les forces israéliennes tirent sur un fermier de 80 ans à Khan Younis et Ehud Barak ordonne la fermeture de tous les carrefours de Gaza


Par Maan News



Les opérations israéliennes récentes menacent de démolir sept jours de trêve. L'armée a tiré sur Salem Abu Reideh, fermier de 80 ans, à l'est de Khan Younis ce matin. Reideh a été transporté à l'hôpital dans un état grave.

Ce blessé est le deuxième civil sur lesquels les forces israéliennes ont tiré au cours des sept jours depuis que l'accord de trêve ait été signé entre Israël et le Hamas. Lundi après-midi, au cinquième jour de la trêve, Jamil Abdel Rahman Al-Ghoul, 67 ans, a été blessé par les forces israéliennes au nord de la Bande de Gaza, alors qu'il était dans son jardin ; il est toujours à l'hôpital dans un état grave.

Le premier jour de la trêve, les soldats israéliens ont tiré sur des pêcheurs qui pêchaient au large de Gaza, et ils ont également tiré sur des civils près de la grille orientale de la Bande de Gaza, tuant une vache appartenant à un fermier palestinien.

Les forces israéliennes ont assassiné deux autres hommes lors de l'invasion de Naplouse, en Cisjordanie, dont un des chefs des Brigades Al-Quds, la principale branche militaire du Jihad Islamique, mardi.

Ces ruptures de la trêve négociée par l'Egypte ont été largement ignorées par les habitants de Cisjordanie et de Gaza, dans l'espoir d'empêcher Israël de détruire l'accord et de reprendre les atrocités à Gaza. En dépit des efforts, les Gazans attendent toujours la fin du blocus.

Les carrefours fermés en réponse à des tirs de projectiles

En réponse à l'assassinat de Naplouse, cependant, les brigades ont tiré plusieurs projectiles sur Sderot. En conséquence, le Ministre israélien de la Défense Ehud Barak a ordonné la fermeture de tous les passages de la Bande de Gaza. Ce qui va davantage réduire la circulation des marchandises nécessaires qui sont acheminées dans les marchés de la Bande de Gaza. Pendant le blocus d'une année, les Gazans ont été privés des produits les plus essentiels.

Selon des sources à l'administration générale qui gère les passages dans la Bande de Gaza, Israël s'était engagé à une augmentation de 30% des livraisons des produits dans le secteur. Selon l'accord, le dixième jour de trêve verrait une autre augmentation du flux de marchandises entrant à Gaza.

Les mêmes sources ont dit que mardi soir, 72 camions de produits avaient été autorisés à traverser les carrefours. Au carrefour de Karni, les troupes israéliennes n'ont laissé passer que les chargements de céréales et de fourrage, alors que le carrefour de Kerem Shalom est resté fermé pendant les sept jours de trêve.

Barak ordonne la fermeture de tous les passages de Gaza

Le Ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a ordonné la fermeture de tous les carrefours de la Bande de Gaza en réponse à l'attaque par projectiles sur l'ouest du Néguev et sur Sderot lundi.

Le Premier Ministre israélien Ehud Olmert a discuté avec Barak de possibles représailles israélienne pour l'attaque de lundi.

Des sources officielles israéliennes avaient confirmé auparavant qu'elles considéraient que l'attaque était une rupture de la trêve de six jours entre Israël et les factions palestiniennes de la résistance.

Le Quartet pour le Moyen Orient a appelé mardi au calme, après que la trêve entre Israël et le Hamas faiblit, à la suite d'un tir de projectiles depuis la Bande de Gaza, et que deux Palestiniens aient été tués par les forces israéliennes à Naplouse, en Cisjordanie.

Dans une déclaration, le Quartet a dit qu' 'il exhortait au respect complet de la trêve" et a exprimé l'espoir qu'elle soit maintenue et qu'elle fonctionne.

Source :
Maan News

Traduction : MR pour ISM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article