Les députés femmes du Hamas

Publié le par Adriana Evangelizt

Les députés femmes du Hamas : Le peuple a confirmé son choix


Une main reconstruit et une autre résiste

Les députés femmes de la liste du "changement et de la réforme" ont toutes affirmé que les résultats des récentes élections législatives palestiniennes dont le mouvement de la résistance islamique "Hamas" est sorti grand vainqueur n'étaient en aucun cas une surprise pour elles. La vraie et seule surprise reste cette journée de scrutin bien organisée, transparente, démocratique. Le peuple palestinien s’est montré responsable. Elles ont promis de fournir tous les efforts possibles et de collaborer avec les autres députés pour le bien de leur société.

La victoire n'a pas été réalisée par hasard

La député(e) Faïza Al-Chanti a, via la radio d'Al-Quds, dit que les résultats des élections législatives avaient confirmé la grande confiance donnée au mouvement du Hamas par le peuple ; il faut donc respecter cette confiance. La victoire du Hamas n'a cependant pas été réalisée par hasard. Elle est venue après une longue patience, une longue assiduité et de grands sacrifices, et nous avons même eu peur que l'opération démocratique ne soit réalisée comme il faut. Dieu merci, notre peuple s'est montré grand et respectueux," a-elle ajouté.


Le rôle de la femme

Pour sa part, Al-Chanti a souligné que le programme du "changement et de la réforme" avait indiqué que ses députés travailleront au parlement pour assurer les droits des femmes. Ils tâcheront de consolider leurs positions sociales, économiques et politiques, de soutenir la stabilité de la famille palestinienne. Les efforts seront aussi focalisés sur certaines couches de femmes telles que les nouvelles diplômées, les handicapées, les captives et les familles des martyrs et des captifs.

Rien ne sera imposé au peuple palestinien, et tout sera discuté au parlement. Les différences idéologies entre les députés du Hamas et les autres courants politiques ne va pas les empêcher pas de fournir tous leurs efforts pour le bien du peuple, a ajouté Al-Chanti.

Elle a salué les gens des médias qui ont travaillé durant les élections, comme des soldats inconnus. Elle leur demande de continuer à soutenir l'idée consistante en la nécessité de mettre de l'ordre dans la maison palestinienne.


Le "hidjab" ne s'impose jamais par la force

Quant à la nouvelle député, Samira Al-Halayqa, elle a considéré la victoire de la liste du "changement et de la réforme" comme une forte indication de la volonté du peuple palestinien pour un changement profond. C'est un signe qui indique que le mouvement du Hamas a touché le cœur de tous les Palestiniens par son programme électoral et par ses projets futurs.

En ce qui concerne les priorités du Hamas, les députés ont affirmé qu'elles consistent à mettre en application et en exécution leur programme électoral, à trouver des réseaux de contacts entre les responsables et les citoyens, à s'intéresser aux soucis des gens, à étudier des dossiers chauds dont celui des captifs, de l'éducation, du chômage, des associations, des clubs, et de la famille palestinienne…

Elle affirme que le mouvement du Hamas a adopté la règle islamique qui consiste à appeler les gens au sentier d'Allah le Tout Puissant par la sagesse et par la bonne parole. Il n'existe aucune règle permettant d’imposer une idée par la force.

Al-Halayqa souhaite la participation et la coopération de tout le monde pour l'intérêt général.


Focalisation sur le point le plus faible de la société

Houda Naïm affirme qu'elle représente au parlement la femme et l'homme. L'affaire la plus importante sera la lutte contre la corruption. Cependant, la femme, est le point le plus faible qui a beaucoup souffert de l'occupation et de toutes ces anarchies administratives et sécuritaires. Il faut s'intéresser à la femme qui est la mère, la femme, la sœur…

Elle affirme aussi que le Hamas adopte un projet de civilisation qui n'oblige personne à des choses qu'ils ne veulent pas. Néanmoins, les gens adopteront les règles de l'Islam volontairement, lorsqu'ils verront combien ces lois arrangent leur vie et leur apportent le bonheur.

Il y aura une coopération positive avec les députés femmes d'autres tendances politiques pour plus de développement et plus de construction, ajoute-elle.


L'unité est le secret de notre force

Quant à Mouna Mansour, elle indique que la victoire du Hamas représente la victoire de tout le peuple, de toutes ses factions, et de toutes ses tendances.

Bien que 80% de nos filles portent le foulard ("hidjab"), personne ne sera obligé de le porter.

En envoyant un message au peuple palestinien, elle dit que "notre union est le secret de notre force". La division du peuple est naturellement au profit de l'occupant.

Je ne suis qu'une servante de mon peuple

De son côté, Mariam Farahat "Oum Nidhal" se montre fièrte d'être au service du peuple palestinien après la grande avancée verte du Hamas qui a remporté plus de la moitié des sièges du Conseil législatif palestinien.

La victoire du Hamas aux élections législatives palestiniennes constitue un message clair destiné à l'Entité sioniste et à la Communauté internationale, en les informant que le choix du peuple palestinien reste la résistance. Le Hamas s’est montré efficace dans la résistance, et il le sera dans la reconstruction et l'assurance d'une vie décente, dit-elle.

La participation des citoyens aux élections de façon organisée et responsable était une scène de civilisation remarquable. Et malgré toutes les influences pratiquées sur le citoyen, il a choisi le Hamas : "C'est une confiance qui représente pour moi une décoration que je mets sur la poitrine avec une grande fierté", dit-elle.

"Aujourd'hui, nous récoltons le fruit de nos sacrifices. Moi et toutes les mères sentons que le sang de nos enfants n'a pas coulé pour rien. Que voulons-nous de plus que l'Islam soit victorieux…", continue-t-elle.

Le souhait le plus cher pour elle est "d'aider les pauvres du peuple palestinien. Je mettrai tous mes efforts pour améliorer le niveau de vie des catégories marginalisées et qui souffrent de la pauvreté et du chômage".

A propos de sa nouvelle vie, Oum Nidhal a dit : "J'étais une maîtresse de foyer, mais mes responsabilités m'exigent de sortir pour participer dans la vie politique sous la coupole du parlement. Je mettrai tous mes efforts pour servir le peuple. C'est un grand honneur pour moi d'être à leur service".


Une victoire dédiée aux familles des captifs et martyrs

De son côté, Mariam Saleh, député de la circonspection de Ramallah, affirme que la grande victoire du Hamas n'a pas été réalisée uniquement par les efforts donnés par les candidats et les cadres du mouvement avant et pendant les élections, mais elle est en réalité le résultat d'un travail acharné durant plusieurs et longues années en prenant en compte les soucis du peuple palestinien.

Les principaux intérêts des nouveaux députés, les femmes ainsi que les hommes, seront le changement et la réforme dans tous les domaines de la vie palestinienne. Cependant, la focalisation sera faite sur la femme pour améliorer son niveau et lui permettre de jouer son rôle dans la société, ainsi que la lutte contre l'injustice causée par l'occupation israélienne. En effet, la femme a besoin de législations nouvelles assurant ses droits ainsi qu'à des établissements sociaux et médicaux qui s'intéresseront à la femme por qu'elle soit protégée. Elle a besoin surtout, d'une vraie stabilité morale et matérielle, afin qu'elle puisse participer à la reconstruction. La femme reste l'éducatrice essentielle, car c'est elle C'est qui fait les hommes. " Et puisque la religion Islamique s'intéresse à la femme, nous devons accomplir ce devoir et continuer dans ce cadre".

Elle confirme, cependant, le Hamas n'a aucun problème à travailler avec les autres femmes qui seront mieux rassurées sous le slogan "l'Islam est la solution", sans pour autant obliger qui que ce soit à faire ce qu'il ne souhaite pas.

Elle s'étonne que certains blâment le peuple palestinien pour son choix du Hamas ; pourtant, ce peuple vient de montrer, dans ce scrutin, qu'il est un peuple bien civilisé.

Et pour finir, elle ajoute :

"Nous sommes dans la liste du "changement et de la réforme", conscients de la charge de cette responsabilité, et comme nous avons réussi à diriger nos institutions, nous réussirons à diriger la société vers le bon rivage de la sécurité".

Sources : PALESTINE INFO

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans HAMAS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article