Les bulldozers militaires israéliens ravagent la terre palestinienne à Tubas

Publié le par Adriana Evangelizt

Des voleurs et des barbares. Rien de mieux.


Les bulldozers militaires israéliens ravagent la terre palestinienne à Tubas


Par Saed Bannoura


Cette semaine, les bulldozers blindés israéliens ont commencé à labourer la terre des villageois palestiniens dans la ville de Tubas, après avoir délivré « des ordres militaires de démolition » concernant les maisons de 24 familles.

Les militaires israéliens ont l'habitude de délivrer des ordres de démolition des maisons palestiniennes qui sont sur le chemin de zones qu'ils veulent pour étendre les colonies israéliennes illégales. Tubas, situé dans le nord est de la Cisjordanie, est un village qui a été confronté à des centaines de ces ordres dans les années passées, depuis que les officiels israéliens ont déclaré publiquement qu'ils voulaient vider le village pour étendre leurs bases sur cette terre.

La terre est stratégiquement située dans la Vallée du Jourdain, une région qu'Israël ferme actuellement aux habitants palestiniens, et où il construit des colonies et des bases militaires, ce qui aura pour résultat l'encerclement complet de la Cisjordanie, et le contrôle du Jourdain pour Israël.

Actuellement, la Cisjordanie (un des deux territoires palestiniens qui constituent ensemble 27% de la terre originelle de la Palestine, et qui sont toute la terre que les palestiniens ont gardée après qu'Israël soit créé et se soit étendu pendant les soixante dernières années) borde le Jourdain, mais Israël tente de changer cette réalité avec de nouveaux faits accomplis « sur le terrain » qu'il espère irréversibles dans toutes les négociations de paix qui pourront avoir lieu dans le futur.

Les gens de Tubas, depuis lundi, regardent impuissants les bulldozers israéliens labourer leur terre. Il y a vingt jours, 26 familles ont reçu des ordres de démolition pour leurs maisons de la part des autorités militaires. La raison donnée pour les démolitions était « des raisons de sécurité ».

Selon Aref Daraghmeh, le chef des Affaires Régionales pour le village, « les véhicules militaires israéliens et les soldats sont en train d'envahir la zone et ils ont menacé certains habitants de démolir leurs maisons et leurs étables. Aussi les moutons qui paissent sur les terres des fermes dans toute la région sont menacés ».

Daraghmeh a dit au
Palestine News Network, « 80% des pâturages sont fermés. Les fermiers et les autres habitants ne peuvent accéder à leur terre. La zone menacée contient des trésors archéologiques, de vie animale et est une destination touristique. La construction de routes militaires va ruiner la région ».

Les forces israéliennes utilisent la terre comme chemin d'accès pour la circulation des tanks d'une base à une autre.

Sources
ISM

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article