Union pour la Méditerranée : Israël pousse les pays arabes au boycott

Publié le par Adriana Evangelizt

A noter dans cet article la différence entre la version anglaise de la déclaration finale du Sommet du 13 juillet de Paris et la version française dont un mot change totalement la perspective. Et bien évidemment, les sionistes se sont empressés de prendre la version française qui n'a certainement pas été concoctée contre eux. Bien au contraire. Ainsi la version anglaise oblige la coprésidence UPM à inviter la Ligue arabe (Shall be invited) à toutes les réunions (to the meetings) d'une façon permanente (in pursuance), tandis que la version française dit que la Ligue sera invitée et non pas doit être invitée. » Israël s'est saisi de la version française pour s'opposer à la participation de la Ligue arabe. Voyez comme les sionistes pinaillent, jouent d'un mot et cherchent la zizanie, bien entendu. Si Sarkozy ne change pas son fusil d'épaule, il court à la catastrophe avec cet OVNI. Il veut imposer les sionistes de force à tout le monde mais qu'il demande donc à ce gouvernement sioniste de changer sa politique, de se conformer aux lois internationales et à la normalité. Il n'a pas à nous faire accepter l'inacceptable.




Union pour la Méditerranée : Israël pousse les pays arabes au boycott



Par son refus d’accepter la participation de la Ligue arabe dans les rencontres de l’UPM, l’Etat hébreu pousse les pays arabes au boycott de cet ambitieux projet.

Il plane comme un vent d’incertitude sur la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union pour la Méditerranée (UPM), prévue pour les 3 et 4 novembre prochains à Marseille. Raison : les positions inconciliables sur la question palestinienne entre les pays arabes et Israël. Ce n’est pas nouveau, est-on tenté de dire. Oui, mais les choses se compliquent davantage. Selon certaines sources diplomatiques à Bruxelles, Israël refuse, carrément, la participation de la Ligue arabe dans les réunions organisées par l’UPM, alors que l’acte fondateur de Paris, du 13 juillet 2008, de ce nouveau cadre de coopération censé relancer le processus de Barcelone, énonce clairement que « la Ligue arabe est associée en permanence » à la mise en route de l’UPM.

Dans une interview accordée à Med-Afrique, journal électronique indépendant, l’ambassadeur représentant la Ligue arabe auprès de l’Union européenne (UE), M. Abdelwahab Derbal, insiste sur le détail : « La version anglaise de la déclaration finale du Sommet du 13 juillet de Paris oblige la coprésidence à inviter la Ligue arabe (Shall be invited) à toutes les réunions (to the meetings) d’une façon permanente (in pursuance), tandis que la version française dit que la Ligue sera invitée et non pas doit être invitée. » Israël s’est saisi de la version française pour s’opposer à la participation de la Ligue arabe.

Face aux pressions d’Israël, une majorité de pays arabes inclus dans le projet de l’UPM, c’est-à-dire ceux de la rive sud et est de la Méditerranée, sont prêts à boycotter la rencontre de Marseille comme toutes les autres rencontres d’ailleurs. Cette attitude de l’Etat hébreu conforte ainsi la thèse de ceux qui soutiennent que l’UPM n’est rien d’autre qu’un « cheval de Troie » visant à briser l’isolement d’Israël au Moyen-Orient (excepté l’Egypte et la Jordanie). Pourtant si Israël souhaite, comme il le dit, briser son isolement dans la région et lier des relations politiques et diplomatiques avec l’ensemble des pays arabes, trouvera-t-il meilleur cadre que celui de la Ligue arabe (elle vaut ce qu’elle vaut) pour commencer ce dialogue ? Autrement dit, en refusant de s’asseoir à la même table que la Ligue arabe, Israël travaille contre son propre intérêt. Par ailleurs, faut-il rappeler qu’avant la réunion de Paris du 13 juillet 2008, à laquelle étaient présents 43 chefs d’Etat et de gouvernement, dont 16 de la rive sud de la Méditerranée, le Conseil européen avait adopté le projet UPM en mars de la même année. En faisant obstacle à la représentation de la Ligue arabe dans les politiques euro-méditerranéennes, Israël remet en cause les engagements officiels de l’Union européenne.

 

M’hammedi Bouzina Med / Le Quotidien d’Oran

Sources
Journal Chrétien

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LA FRANCE COMPLICE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
<br /> SOS REAGISSEZ ALLEZ SUR LE BLOG Djemila-Yamina.skyrock.com J ADRESSE UNE LETTRE OUVERTE AU CHEF D ETAT DE FRANCE DE ACTE BARBAR QUE JE VIE DEPUIS LE 6 MARS ON MA ARRACHER MON BEBE DE MON SEIN MIS<br /> UN IMPLAN A MON INSSU JETTER DE LA MATER ILS MON ENLEVER MES ENFANTS JE N AI PLUS DE NOUVELLES DEPUIS PLUSIEURS MOIS ET TOUS CELA POUR ME FAIRE TAIRE QUE MA FILLE DJEMILA AGEE DE 13 ANS VICTIMES<br /> DES AGRESSION SEXUELLES ET VIOLENCE AGRAVER QU ELLE SUBIE ET MOI EGALEMENT NE TEMOIGNON PAS CONTRE UN FILS DE PDG .SON IMPLIQUER DANS CETTE BARBAR DES REPRESANT DE L ETAT FRANCAIS AINSSI QUE LE<br /> PERE DE MON BEBE ET SA MERE .JE LANCE UN SOS A TOUS LES CHEFS D ETATS DES PAYS ARABES A QUI J AI ADRESSER LE 10/10/09/ DES DOCUMENTS EN ACUSER DE RESEPTIONS PAR AILLEUR JE N AI TOUJOURS PAS RECU EN<br /> RETOUR ACUSER DE RESPTION QUI PROUVE QUE LES CHEFS D ETATS DES PAYS ARABES ONS RECUS CES PAQUET . LE GOUVERNEMENT FRANCAIS ET AU COURAND DEPUIS AVRIL 2009 OU J ADRESSE UN APPEL EN SOS A PLUS DE 30<br /> ORGANISME .J USQU A DES ASSOCIATION QUI REFUSE DE M APPORTTER LEUR AIDE .SANS ME DIRE POURQUOI? JE SUIS SUR QUE L ON ESSAYER PAR TOUS LES MOYENS D ETOUFER CETTE CETTE ACTE BARBAR SINON POURQUOI AU<br /> TEMPS DE MEMBRE DE L ETAT PRENNE LA LIBERTEE DE CONTINUER PAR TOUS LES MOYENS ILEGEAUX NOUS SUBIR CETTE ACTE BARBAR SANS CRINDRE LES REPRESAILLE DU GOUVERNEMENT .J APPELE A TOUS LES CHEFS D ETAT<br /> DES PAYS ARABES ET DU MONDE ET LEUR DIT QUE CES COUPABLE MON JUGER A LA COUR DE RENNE LE 11 SEPTEMBRE 2009 ON MA REPROCHER D APPELLER MON BEBE YAMINA LUI PARLER ALGERIEN ET LUI LIRE DES PRIERES DU<br /> CORAN JE VOUS EN SUPLIS REAGISSEZ IL ON VIOLER MES DROITS DE CITOYENNE J AI DEPOSER PLAINTE A LA COUR EUROPENNES DES DROITS DE L HOMMES .JE SERAIS REPRESENTER PAR MES FRERES CAR MOI PAR AMOUR POUR<br /> MES ENFANTS J AI COMMENCER UNE GREVE DE LA FAIM ET NEN VISAGE PAS AVENIR DE SAVOIR ET RESENTIR LA DOULEUR ET SOUFFRANCE DE MES ENFANTS .SOS REAGISSEZ A TOUTS LES CITOYENS DU MONDE CAR NOS CULTURES<br /> SONT UNE RICHESSE ET NOTRE DEVOIR ET DE LES TRENSMETTRE A NOS ENFANTS SANS AVOIR PEUR QUE L ON VIENNE BRISER NOS FAMILLE ET POUVOIR AVOIR LE DROITS DE DENONCER LES INDIVIDU COUPABLE DE VIOLENCE D<br /> AGRESSION SEXUELS SUR ENFANTS CEUX QUI LES PROTEGE EN CE SERVANT DE LA LOI QUI SOIVENT JUGER ET CONDAMNER .MERCI<br /> <br /> <br />
Répondre