L'Autorité palestinienne demande à l'UE de restreindre ses importations de marchandises israéliennes

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

L'Autorité palestinienne demande à l'UE de restreindre ses importations de marchandises israéliennes

L'Autorité palestinienne a pris contact avec les pays de l'Union européenne pour leur demander de restreindre leurs importations de marchandises israéliennes mais fabriquées dans les colonies juives de peuplement de Cisjordanie, a annoncé lundi le Premier ministre palestinien Salam Fayyad.

M. Fayyad a déclaré à l'Union européenne que les efforts de paix israélo-palestiniens "sont en train de s'écrouler à cause de l'extension des colonies", a-t-il affirmé à l'Associated Press, avant d'entamer des discussions avec le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband.

Les Palestiniens ont proposé différentes solutions aux Européens, allant de l'interdiction totale des importations venant des colonies, à la hausse des frais de douane ou à un étiquetage spécifique, a déclaré M. Fayyad. Selon lui, la Grande-Bretagne s'est montrée intéressée par les deux dernières options.

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Yigal Palmor, a estimé que la position palestinienne n'était pas constructive. "Enfourcher la voie du boycott ne mènera les Palestiniens nulle part", a-t-il commenté. "Ils feraient mieux de se concentrer sur ce qui peut être constructif et investir dans leur propre territoire plutôt que chercher à nuire au voisin".

Le gouvernement Fayyad a aussi pointé du doigt les efforts d'Israël pour resserrer ses liens économiques avec l'UE. "Nous n'avons pas d'objection à ça, mais nous rappelons à l'UE qu'Israël devrait respecter les lois européennes et internationales", a-t-il déclaré.

"Israël contrevient aux lois en étendant ses colonies, et l'UE devrait demander à Israël d'arrêter, comme condition à l'amélioration (des liens)", a-t-il ajouté, précisant qu'il étant en discussion sur le sujet avec des représentants de l'Union européenne, et qu'il avait un "retour positif". AP

Sources Nouvel Observateur

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans PALESTINE EUROPE

Commenter cet article