USA: une ONG musulmane déclarée coupable de financement du terrorisme

Publié le par Adriana Evangelizt

 Regardez un peu le vice !

 

 

 

USA: une ONG musulmane déclarée coupable de financement du terrorisme

Cinq dirigeants d'une ONG musulmane basée aux Etats-Unis ont été déclarés coupables lundi de soutien aux extrémistes palestiniens du Hamas, dans le cadre de la plus grande affaire de financement du terrorisme jugée aux Etats-Unis.

Cette décision du jury intervient après un ajournement du procès l'an dernier pour vice de procédure contre cette organisation, la Holy Land Foundation, basée au Texas (sud) et qui a depuis cessé ses activités. L'organisation était accusée d'avoir financé le Hamas à hauteur de 12 millions de dollars.

Les cinq accusés ont été reconnus coupables de 108 chefs d'accusation au total, allant du soutien matériel à des terroristes au blanchiment d'argent et à la fraude.

Il s'agit d'une victoire pour l'administration Bush dans sa "guerre contre le terrorisme": la Holy Land Foundation est l'une des organisations qui avaient été obligées par les autorités américaines à mettre fin à leurs activités à la suite des attentats du 11-Septembre, en raison des soupçons de financement des extrémistes islamistes.

Le département américain de la Justice avait décidé en octobre 2007 de rejuger les cinq accusés après que les jurés eurent dans un premier temps échoué à se mettre d'accord sur des verdicts concernant près de 200 chefs d'inculpation.

Le gouvernement américain a présenté des éléments dans le but de prouver que l'organisation avait été créée à la fin des années 1980 pour canaliser les dons de riches Américains musulmans afin de soutenir financièrement le mouvement palestinien radical Hamas nouvellement créé.

Les avocats de la défense ont au contraire affirmé que l'organisation caritative ne soutenait pas le Hamas mais tentait d'aider les Palestiniens souffrant de l'occupation israélienne.

Ils ont fait valoir que les principales raisons pour lesquelles leurs clients étaient accusés consistaient en leurs liens familiaux avec des cadres du Hamas, qui est aujourd'hui au pouvoir dans la bande de Gaza.

Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans HAMAS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article