Israël accusé d'apartheid à l'ONU

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

Israël accusé d'apartheid à l'ONU

Le père Miguel d'Escoto Brockmann, président de l'Assemblée générale des Nations Unies, a accusé Israël d'apartheid et a appelé à une campagne de boycott et de sanctions à son encontre.

S'exprimant lundi lors de la journée de solidarité avec le peuple palestinien, Brockmann a également déclaré : "nos frères et sœurs palestiniens sont crucifiés par Israël".

Il a répété ces accusations à deux reprises, la première fois lors de la conférence du comité de l'ONU sur les droits inaliénables du peuple palestinien et la seconde l'après-midi à l'Assemblée générale.

"Ce matin j'ai parlé de la façon dont la politique israélienne dans les Territoires palestiniens occupés se rapproche de l'apartheid d'une autre ère et d'un autre continent. Je crois qu'il est important que nous, aux Nations unies, utilisions ce terme", a-t-il dit.

Il a ajouté : "Nous ne devons pas craindre de nommer une chose par son nom. Après tout, ce sont les Nations unies qui ont passé une convention internationale contre le crime d'apartheid, rendant évident au monde entier que de telles pratiques discriminatoires étaient interdites."

Brockmann, prêtre catholique originaire du Nicaragua, avait étreint le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors d'une session de l'Assemblée générale en septembre dernier, après un discours appelant ouvertement à la destruction de l'Etat d'Israël.

Anne Bayefsky, rédactrice en chef du site de surveillance de l'ONU "Eye on the UN" a fustigé les remarques de Brockmann : "Il sait parfaitement que ses opinions personnelles outrageantes seront traduites en six langues et diffusées dans le monde entier."

Son discours est un appel à la destruction politique d'Israël en usant les moyens utilisés contre l'apartheid en Afrique du Sud, a-t-elle expliqué.

Lors de cette journée de solidarité, seuls les drapeaux palestiniens et des Nations unies étaient visibles dans les quartiers généraux de l'ONU à New York.

Sources Jerusalem Post

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ONU ISRAEL

Commenter cet article