Un bateau libyen se dirige vers la bande de Gaza

Publié le par Adriana Evangelizt

 Il faut saluer le courage de la Lybie... car si tous les pays envoyaient un ou deux navires, il est clair et net qu'il se produirait forcément quelque chose. Alors comment va être accueilli le bâteau Lybien ? C'est une autre histoire. A coups de missiles ? Les sionistes vont-ils créer un incident qui leur apporterait la réprobation quasi-internationale ? N'oublions pas que les sionistes sont très tatillons sur leur "image"... Mais dans le droit et la loi, la Mer appartient à tout le monde...

 

 

Un bateau libyen se dirige vers la bande de Gaza

GAZA, 26 novembre (Xinhua) -- Un bateau libyen est parti  mercredi pour la bande de Gaza pour apporter de secours aux  habitants de ce territoire palestinine soumis au blocus israélien, a déclaré un responsable palestinien. 

    

Jamal al-Khodary, chef du Comité populaire contre le siège de  la bande de Gaza, a dit que le bateau libyen a quitté la ville  portuaire d'Az Zawiyah avec 3 000 tonnes de médicaments et de  secours humanitaires à bord.  

    

"Cette aide est offerte par l'Etat libyen et son peuple",  a-t-il dit, ajoutant que le voyage du bateau libyen est l'une des  tentatives arabes pour briser le blocus israélien à la bande de  Gaza. 

    

 En début de cette année, plusieurs bateaux ayant des activistes européens, américains et juifs à bord, ont réussi à entrer dans le port de Gaza. 

    

Israël impose un blocus à la bande de Gaza depuis la prise de  pouvoir du Hamas lors d'un coup de force en juin 2007, en fermant  tous les points de passage du territoire. 

    

Sous la médiation de l'Egypte, Israël et le Hamas sont parvenus en juin à un accord pour alléger le blocus de la bande de Gaze en  échange d'un cessez-le-feu. 

    

Le gouvernement israélien a renforcé son blocus à la bande de  Gaza le 5 novembre, en riposte à la reprise des tirs de roquettes  palestiniens vers le sud d'Israël.

Sources XinhuanetPosté par Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans LE MARTYRE DE GAZA

Commenter cet article