Les Allemands otages des sionistes selon Ahmadinejad

Publié le par Adriana Evangelizt

Le Nouvel Observateur titre "Nouvelle déclaration antisémite d'Ahmadinejad" alors qu'il s'en prend clairement au sionisme. Dans tous les cas, l'Allemagne ne paye-t-elle pas encore pour l'holocauste ? Quand on sait que les survivants vivent dans la misère en Israël, on se demande où passe les milliards que les organisations sionistes ponctionnent à divers états. D'autre part, en quoi les descendants des Peuples où il y a eu des rafles sont-ils responsables ? Personnellement, nous n'étions pas nés pendant la guerre et nous ne nous sentons pas coupables. Et pur nous, ce n'est pas notre problème. A quoi ça sert de prendre de l'argent ? Est-ce que ça ramène les morts ? Dans notre famille, il y a eu de nombreux résistants qui ne sont pas revenus des camps et nous n'en faisons pas un pataquès. Mieux, notre famille a mis un point d'honneur à ne jamais rien demander au gouvernement. Mais il est vrai que chez nous, nous ne sommes pas matérialistes. Et que nous pensons aux vivants, surtout. Comme disait le Galiléen : "Laissez donc les morts enterrer les morts."

Nouvelle déclaration antisémite d'Ahmadinejad


Le président iranien a affirmé au cours d'un discours que les Allemands étaient "victimes des sionistes" et "otages de la Deuxième Guerre mondiale".

Le président de l'Iran Mahmoud Ahmadinejad a affirmé jeudi 27 avril au cours d'un rassemblement à Zanjan que les "Allemands sont victimes des sionistes arrogants et insatiables". Il ajouté: "Certains peuples d'Europe paient toujours les conséquences de la Deuxième Guerre mondiale. Regardez le peuple allemand. Il y a trois générations, une guerre a éclaté (...) mais aujourd'hui, après soixante ans, un peuple intelligent est toujours l'otage de la Deuxième Guerre mondiale".
Selon lui, le sionisme monopolise l'histoire allemande: "lorsque vous visitez un pays, dans chaque ville il y a le symbole de la fierté de ce peuple, mais en Allemagne dans chaque ville ils ont érigé un symbole pour dire au grand peuple allemand que ses parents et grands-parents étaient des meurtriers et qu'il est redevable aux sionistes".

"L'Etat Juif en Europe"

Dans son discours, il a aussi évoqué la Palestine : "Cela fait soixante ans que les sionistes massacrent les Palestiniens et détruisent leurs maisons sous prétexte que durant la Deuxième Guerre mondiale un certain nombre de juifs ont été tués".

Ahmadinejad n'en est pas à sa première déclaration antisémite, il avait déjà récemment remis en cause l'existence de l'holocauste en le qualifiant de "mythe". Le président iranien avait aussi invité les Européens à accueillir l'Etat Juif sur leur territoire s'ils se jugeaient responsable du génocide juif.

Sources : LE NOUVEL OBSERVATEUR

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans SIONISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article