Nicolas Sarkozy s'est entretenu avec Benjamin Nétanyahou

Publié le par Adriana Evangelizt

Les glaces sont en bois chez Netanyahou. Voilà ce qu'il dit : "Nous n'avons jamais connu une telle situation dans l'histoire du monde où un régime radical avec une idéologie rétrograde et des ambitions apparemment connues sur l'usage de la force puisse avoir accès à des armes de mort massive". Ca se passe de commentaire, tout le monde a compris qui commet ce que l'on suppute ou impute à l'Iran. D'ailleurs à propos d'idéologie rétrograde, que dire du Sionisme ? Que dire d'un pays où ce sont l'armée, les services secrets et les religieux qui gouvernent ? Quel pays voit-on bombarder d'autres pays, à part les Etats-Unis ? Le régime sioniste est le même que celui de l'Egypte antique. Vous aviez trois castes : la caste militaire, la caste religieuse et la pauvre caste du Peuple qui était obligée de subir sans broncher. Rien n'a changé depuis le temps de Moïse l'Egyptien.



Nicolas Sarkozy s'entretient avec Benjamin Nétanyahou


Le président français Nicolas Sarkozy s'est entretenu jeudi à l'Elysée à Paris avec le chef du Likoud Benjamin Nétanyahou, qui espère devenir le futur Premier ministre israélien après les élections de l'an prochain.


Ce dernier a averti après cet entretien qu'un "seuil terriblement dangereux" sera franchi si l'Iran obtient l'arme nucléaire, exhortant la communauté internationale à veiller à ce que cela n'arrive pas.


Devant la presse il a estimé que l'Iran constituait le "plus grand défi historique" posé au monde. "Nous n'avons jamais connu une telle situation dans l'histoire du monde où un régime radical avec une idéologie rétrograde et des ambitions apparemment connues sur l'usage de la force puisse avoir accès à des armes de mort massive", a-t-il dit. AP


Sources Nouvel Observateur

 


Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Netanyahou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article