La valeur de l'exemple israélien

Publié le par Adriana Evangelizt

Où l'on apprend "la nomination d’Israël au poste de vice-président de la commission de désarmement de l’ONU". Le monde dans lequel nous vivons est vraiment une grande farce où les marionnettistes tirent les ficelles comme bon leur semble, infiltrent toujours davantage les Organisations avec leurs agents dans le but de nous mettre devant le fait accompli et de nous jouer un tour fatal. L'ONU est le symbole même du Nouvel Ordre Mondial qui se met en place. Il serait temps que quelques pays se retirent de ce "cercle vicieux"... ne serait-ce que pour retarder le Grand Plan...

La valeur de l'exemple israélien

 

Ahmadinejad: Nous ‘ne nous soucions guère’ de la résolution de l’ONU

“Ceux qui veulent empêcher les Iraniens de faire valoir leurs droits devraient savoir que nous ne nous soucions guère de telles résolutions,” a affirmé Mahmoud Ahmadinejad, lors d’un rassemblement en Iran du nord-ouest, selon un compte rendu de l’IRNA, l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran.

Il est plus que probable que le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Mohamed ElBaradei, indique, vendredi 28 avril 2006, au conseil de sécurité que l’Iran n’a pas arrêté d’enrichir de l’uranium, refusant de ce fait de souscrire aux exigences de l’AIEA, telles que formulées par l’organisme de l’ONU, il y a un mois.

L’Occident accuse l’Iran de poursuivre un programme nucléaire civil, comme couverture en vue d’acquérir une bombe atomique. De son côté, Téhéran nie l’aspect belliqueux de son projet.

“Nos ennemis pensent qu’en nous faisant une guerre psychologique ou en nous imposant d’importants embargos, ils réussiront à dissuader notre nation d’obtenir la technologie nucléaire,” a affirmé Ahmadinejad, dans la province de Zanjan.

L’ambassadeur iranien aux Etats-Unis a déclaré quant à lui que la nomination d’Israël au poste de vice-président de la commission de désarmement de l’ONU était “absolument ridicule,” puisqu’il considère Israël même comme une menace pour la paix et la sécurité dans le Moyen-Orient. Javad Zarif a ajouté qu’il était absurde qu’un pays qui n’a pas signé le traité international de désarmement “ait l’audace de parler d’un autre pays.”

Les critiques de Zarif font suite aux interrogations d’Ahmadinejad quant au droit d’Israël à l’existence et à ses menaces d’effacer Israël de la carte. L’Etat juif considère depuis longtemps l’Iran comme la principale menace à sa survie, contestant les affirmations de Téhéran quant au but pacifique de son programme nucléaire.

“Nous ne sommes pas étonnés que l’Iran continue ses tentatives de détourner l’attention de la communauté internationale du problème réel, qui est la menace que constitue l’Etat iranien pour la sécurité du monde entièr,” a affirmé Meir Itzchaki, le directeur adjoint du contrôle de l’armement du ministère des Affaires étrangères.

“Il est décevant que l’Iran ait, de nouveau, choisi de profiter de l’Onu pour favoriser son programme antisémitique et sa culture de haine et de terreur, tout en défiant ses engagements et les demandes internationales faites par le Conseil de sécurité de l’ONU” et le conseil supérieur de l’Agence internationale de l’énergie atomique, a ajouté Itzchaki.

Sources : ALTERMEDIA

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ISRAEL IRAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article