Gaza : Une vedette israélienne éperonne le "Dignity", le bateau pacifiste qui apporte de l’aide médicale à la population sous les bombes

Publié le par Adriana Evangelizt


Une vedette israélienne éperonne le "Dignity", le bateau pacifiste qui apporte de l'aide médicale à la population sous les bombes



Le "Dignity" transportait du matériel médical ainsi que des militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.


Une vedette de la marine israélienne a éperonné un bateau transportant des militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza, a indiqué, mardi 30 décembre, la radio militaire israélienne.


Selon la radio, la vedette a tiré des tirs de semonce et son équipage a indiqué qu’une situation de guerre prévalait dans la bande de Gaza et que le bateau devait regagner son port d’attache, mais ce dernier a tenté de contourner la vedette qui lui a alors bloqué le passage et l’a heurté.


Il n’y a pas eu de blessé, mais les deux bâtiments ont subi des dommages, et le bateau de militants pro-palestiniens a regagné le large, a précisé la radio.


Le "Dignity", un bateau de 20 mètres a été affrété par des militants pro—palestiniens pour tenter de briser le blocus israélien de la bande de Gaza afin d’apporter une aide médicale au territoire palestinien.


Zone militaire fermée


A son bord ont notamment pris place Cynthia McKinney, ancienne membre du Congrès américain et candidate des Verts à la présidentielle, et Sami al-Hajj, reporter d’Al-Jazira ancien détenu de Guantanamo.


Le Free Gaza Movement, l’association qui organise les traversées du "Dignity", a confirmé que son bateau avait été heurté par une vedette israélienne.


Ce bateau qui a réalisé cinq traversées vers Gaza depuis août en dépit du blocus israélien, était chargé de trois à quatre tonnes de matériel médical, notamment des bandages et des attelles.


Israël, qui a toujours tenté de dissuader le "Dignity" d’entreprendre ses traversées, ne l’avait jusqu’ici jamais empêché de toucher les côtes de Gaza, considérées depuis lundi par l’Etat hébreu comme une zone militaire fermée.


"Les médecins à Gaza sont épuisés"


"Les médecins à Gaza sont épuisés et dans l’impossibilité de faire face au nombre de blessés", a déclaré lundi avant le départ du bateau Eliza Ernshire, une militante du Free Gaza Movement.


"Nous ferons notre possible pour envoyer le ’Dignity’ aussi souvent que nous le pourrons dans les prochaines semaines pour emmener des médecins et de l’aide", a-t-elle ajouté sur le site internet du mouvement. Selon le dernier bilan fourni par les urgences dans la bande de Gaza, les attaques israéliennes ont fait depuis samedi au moins 360 tués et 1.690 blessés La majorité des morts appartiennent au mouvement islamiste Hamas.

Sources
Nouvel Obs

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LE MARTYRE DE GAZA

Commenter cet article