Projet de résolution arabe au Conseil de sécurité de l'ONU

Publié le par Adriana Evangelizt




Projet de résolution arabe au Conseil de sécurité de l'ONU


Le Conseil de sécurité des Nations unies doit examiner, mardi 6 janvier, une résolution, dont les termes ont été discutés à l'ONU par le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, ainsi que les ministres des affaires étrangères de la Libye, de la Jordanie, du Liban, du Maroc et du Qatar.


Cette résolution doit "appeler à un cessez-le-feu permanent et immédiat, à la levée du siège, à l'ouverture des points frontaliers entre Gaza et Israël et également entre Gaza et l'Egypte".

Les chances de passage de ce texte apparaissaient toutefois, lundi soir, presque nulles, selon plusieurs sources diplomatiques. Les Etats-Unis, qui disposent d'un droit de veto, ont fait savoir que la situation n'était pas mûre, de leur point de vue, pour une résolution appelant à un cessez-le-feu. L'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, Zalmay Khalilzad, a mis en garde les diplomates arabes contre toutes "fausses attentes".

Les Européens plaident pour le déploiement d'observateurs internationaux, mais Israël voudrait que ces observateurs empêchent aussi la contrebande d'armes par l'Egypte via les tunnels creusés sous la frontière, alors que les autorités égyptiennes sont opposées à un tel déploiement.


Philippe Bollopion


Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ONU ISRAEL

Commenter cet article