6 avions israéliens survolent le Liban

Publié le par Adriana Evangelizt

Six avions israéliens ont survolé le Liban le 4 janvier, aujourd'hui rebelotte. Hier, le chef du Mossad chantait que le Hezbollah pouvait attaquer Israël, leur grand rêve. Après avoir commis les pires crimes à Gaza, faire la même chose au Liban doit démanger les mercenaires sionistes. Alors comme le Hezbollah ne bouge pas, ils continuent leurs provocation en violant l'espace aérien libanais. Il y a de fortes chances d'ailleurs qu'ils continuent à massacrer les Palestiniens à Gaza pour pousser le Hezbollah à bout. Il y a fort à parier que si le Hezbollah ne bouge pas, les sionistes vont s'enfoncer encore plus dans l'horreur et, qui sait, foncer ensuite sur le Liban. Qui les arrêtera ? Personne. Alors pourquoi se priveraient-ils ensuite de s'en prendre à l'Iran ? Ou à la Syrie ? Et après, à qui le tour ? Les Occidentaux ont laissé s'installer un régime pire que celui d'Hitler. Et ils sont pris au même piège qu'avec le Führer. Pris à la gorge et incapables de stopper cette machine infernale qui se planque derrière les juifs pour commettre ses crimes. Sarkozy et les autres vont-ils rester aveugles longtemps ? Combien de génocides vont-ils laisser perpétrer avant de frapper un grand coup sur la table ?



 

6 avions israéliens survolent le Liban



Six avions militaires ont violé aujourd'hui l'espace aérien libanais en survolant plusieurs régions du pays, a annoncé l'armée libanaise dans un communiqué.

"A 09H00 (07H00 GMT), deux avions militaires ont violé l'espace aérien au-dessus de la localité de Kfar Kila et survolé différentes régions libanaises avant de quitter à 11H20 (09H20 GMT)", indique le communiqué.

Quatre avions ont également survolé de 08H30 à 09H30 GMT plusieurs régions du Liban, selon l'armée.

Le communiqué signale par ailleurs qu'un drone a survolé le Liban sud pendant toute la nuit de lundi à aujourd'hui.

L'aviation israélienne survole presque quotidiennement l'espace aérien libanais.
L'offensive israélienne dans la bande de Gaza a ravivé les craintes d'un nouveau conflit entre le Hezbollah chiite et l'Etat hébreu, plus de deux ans après la guerre destructrice qui les a opposés en 2006.

Ces survols constituent une violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU, qui a mis fin à ce conflit qui a duré 34 jours.

L'ONU a plusieurs fois demandé à Israël d'y mettre fin. Pour les Nations unies, ces survols minent la crédibilité de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (Finul), déployée dans le sud à la frontière avec Israël.

Sources Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ISRAEL LIBAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article