Ban Ki-moon aux combattants de Gaza: "Arrêtez maintenant!"

Publié le par Adriana Evangelizt

Ban Ki-moon derrière son pupitre : "Arrêtez maintenant !". La belle affaire. Autant qu'il souffle ou qu'il fasse autre chose dans un violon ça fera le même effet. On entend même les sionistes ricaner "Cause toujours, tu m'intéresses !". C'est là que l'on voit l'utilité de l'ONU qui a été créée par les Sionistes et pour eux. Il ne faut pas chercher plus loin. Là, on n'est plus dans la "conspiration" mais dans la Conspira-Sion.



Ban Ki-moon aux combattants de Gaza: "Arrêtez maintenant!"




Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exigé lundi qu'Israël et le Hamas cessent immédiatement les combats à Gaza, déclarant que "le conflit a déjà fait trop de morts".


"Mon message est simple, direct et précis: les combats doivent cesser et je dis aux deux parties: Arrêtez maintenant! le conflit a déjà fait trop de morts", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

"Au nom de l'humanité et du droit international", la résolution 1860 doit être "immédiatement respectée", a ajouté M. Ban.


Adoptée jeudi par le Conseil de sécurité, cette résolution appelle à l'instauration "d'un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté menant au retrait total des forces israéliennes" de la bande de Gaza, où les combats ont fait plus de 900 morts en 17 jours.


"Au minimum, cela veut dire la fin des tirs de roquettes par les militants du Hamas (contre Israël) et le retrait des forces israéliennes de Gaza", a précisé le chef de l'ONU, dont le ton était inhabituellement ferme.


Il a insisté sur la nécessité d'un cessez-le-feu immédiat, sans attendre que les tractations diplomatiques en cours ne produisent de résultats détaillés.

"Les deux côtés doivent arrêter maintenant. Si vous voulez négocier auparavant, beaucoup d'autres personnes vont mourir", a-t-il dit, estimant que la diplomatie internationale pourra mettre au point les détails d'une paix durable après que les armes se seront tues.

M. Ban entamera mercredi au Caire une tournée au Proche-Orient, notamment en Israël, en Syrie et dans les territoires occupés, pour des entretiens avec les dirigeants arabes et israéliens visant à obtenir un cessez-le-feu à Gaza.

Il doit se rendre successivement en Egypte, en Jordanie, en Israël et dans les territoires occupés, en Turquie, au Liban, en Syrie et au Koweït.

"Mon but est d'accélérer le rythme des efforts diplomatiques conjoints et d'assurer que l'aide humanitaire d'urgence parvient à ceux qui en ont besoin", a dit M. Ban au sujet de ce voyage.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

 




Publié dans ONU ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article