Lettre demandant l'annulation du Salon du tourisme israélien

Publié le par Adriana Evangelizt






Union Juive Française pour la Paix

 

21ter, rue Voltaire, 75 011 Paris

Tel 06 61 33 48 22

 

Lundi 12 janvier 2009

 

 

A Monsieur le Premier Ministre,                                 

                                                                       A  Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,  
       

 

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,


Nous apprenons que le Grand Hotel International accueillerait un salon du tourisme israélien à partir du jeudi 15 janvier prochain.

Nous avons cru dans un premier temps à une mauvaise plaisanterie.

Mais force est de constater que cela est officiellement annoncé.

Au delà même de l'action terroriste que mène l'Etat israélien en ce moment même dans la bande de Gaza, carnage qui a déjà fait près de mille morts et plusieurs milliers de blessés, sans parler du
niveau de destruction des maisons et des infrastructures, la façon dont cet Etat en violation des conventions internationales comme des résolutions de l'ONU poursuit la colonisation de la Cisjordanie, construit un mur d'apartheid, expulse de Jérusalem sa population, rend insupportable l'idée qu'au coeur de Paris un organisme officiel israélien vienne vanter les beautés touristiques de ce pays.

Nous avons entendu les appels officiels à ne pas importer en France le conflit du Moyen-Orient.
Autoriser ce salon, c'est autoriser l'importation des humiliations que l'Etat israélien fait quotidiennement subir à la population palestinienne.

Vous prendriez une grave responsabilité en ne faisant pas annuler cette manifestation.
L'Union Juive Française pour la Paix ne serait pas la seule organisation à appeler les parisiens à dénoncer cette pure provocation.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères, à notre indéfectible attachement à la défense des droits humains.


                        Pour l'Union Juive Française pour la Paix,

 

                        André Rosevègue, co-président

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans BOYCOTT

Commenter cet article