Le Hamas et l'Iran conviés à une réunion à Doha en l'absence de Ryad et du Caire

Publié le par Adriana Evangelizt




Le Hamas et l'Iran conviés à une réunion à Doha
en l'absence de Ryad et du Caire



Le Qatar organisait vendredi à Doha une réunion arabe sur Gaza, à laquelle ont été conviés également le Hamas et l'Iran, n'ayant pas réussi à réunir les leaders des 22 membres de la Ligue arabe divisés sur l'offensive israélienne.


Le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, et d'autres dirigeants de l'opposition radicale palestinienne, basée à Damas, dont Ramadan Challah (Jihad islamique) et Ahmed Jibril (Front populaire de libération de la Palestine-Commandement général), sont présents à Doha, selon des sources concordantes.

Ils ont été invités, au même titre que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, à participer à la réunion que le Qatar a élargi à d'autres pays musulmans, comme la Turquie, qui joue un rôle clé en faveur d'un cessez-le-feu à Gaza.

Mais l'Arabie saoudite et l'Egypte, chefs de file du monde arabe, sont absents. Ils s'opposent à une proposition du Qatar de tenir un sommet arabe extraordinaire sur l'offensive militaire israélienne dans le territoire palestinien.


Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, a indiqué jeudi que le quorum requis pour un tel sommet n'avait pas été atteint.


L'Arabie saoudite et l'Egypte reprochent au Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, de ne pas coopérer avec le président Mahmoud Abbas, dont l'autorité est confinée à la Cisjordanie.

Les présidents d'Iran, de Syrie, du Liban, d'Algérie, du Soudan, de Mauritanie, des îles Comores se trouvent à Doha pour la réunion, alors que l'Irak, la Libye, le Maroc et Djibouti ont dépêché de hauts responsables, selon l'agence officielle qatarie, Qna.

En revanche, le président Abbas ne fera pas le déplacement, selon l'ambassadeur de Palestine, Mounir Ghanem.

La réunion de Doha, qui devait s'ouvrir dans l'après-midi, se tient parallèlement à une réunion de la Ligue arabe à Koweït au niveau des ministres des Affaires étrangères des 22 pays membres.


Regrettant les divisions au sein du monde arabe, Amr Moussa, à Koweït, a qualifié la situation de "chaotique". "Cela est regrettable et nuisible.


S'adressant à ses homologues lors de leur réunion à huis-clos vendredi à Koweït, le chef de la diplomatie saoudienne, Saoud al-Fayçal, a appelé les pays arabes à "examiner la possibilité de faire appel de nouveau au Conseil de sécurité de l'ONU pour tenter de faire adopter une nouvelle résolution pour un cessez-le-feu" à Gaza.


Le prince Saoud a également proposé la création d'un fonds arabe pour la reconstruction de la bande de Gaza, dans son allocution dont l'AFP a obtenu le texte. Il a prévenu qu'une poursuite de la guerre "aurait des implications et des conséquences très dangereuses et d'une portée considérable".


Le ministre saoudien a en outre appelé les pays arabes à "commencer un dialogue sérieux et global avec la nouvelle administration américaine".


La rencontre de Doha intervient au lendemain d'un sommet du Conseil de coopération du Golfe convoqué par l'Arabie saoudite et censé avoir ressoudé les rangs des six monarchies pétrolières du groupe (dont font partie notamment l'Arabie et le Qatar), selon Ryad.


L'Arabie saoudite, soutenue notamment par l'Egypte qui a proposé un plan de sortie de crise au centre d'intenses tractations diplomatiques, estimait que les pays arabes devaient évoquer l'offensive israélienne à l'occasion de leur sommet économique lundi et mardi à Koweït, une rencontre prévue de longue date.


Le Qatar, qui abrite un bureau commercial israélien, a proposé jeudi aux pays arabes de revoir leurs relations avec l'Etat hébreu et de créer un Fonds de reconstruction du territoire palestinien.


"Cette réunion (à Doha) est le fruit d'une détermination qatarie, arabe, syrienne et islamique (...), en défi à toutes les pressions exercées pour empêcher" la tenue d'un sommet arabe, a déclaré aux journalistes le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Mouallem, présent à Doha.


Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt  

Publié dans LE MARTYRE DE GAZA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article