La Cisjordanie lance un boycottage international de produits israéliens

Publié le par Adriana Evangelizt

Là aussi, il y aurait beaucoup à dire. Les Israéliens étranglent la Palestine économiquement, imposent des restrictions sur leurs importations et exportations, volent leurs terres où ils cultivaient leurs produits et en contrepartie, ils inondent le marché palestiniens de fournitures israéliennes. Tout est bon pour gagner du fric sur ce Peuple qu'ils oppriment. Et on ne parle pas de l'électricité, de la compagnie téléphonique, de l'eau. Tout, absolument tout est géré par l'Occupant. Une infâmie totale.



La Cisjordanie lance un boycottage international de produits israéliens



Ecrit par Rahel Murphy   


Ramallah – Jeudi à Ramallah la Agricultural Relief Society a lancé une nouvelle campagne: «Boycottez les biens israéliens… ils paient les munitions».

 
L’étranglement économique, les restrictions des exportations et des importations palestiniennes, les limitations imposées à l’agriculture de Cisjordanie avec la confiscation des terres et le contrôle des ressources naturelles (l’eau notamment), sont parmi les raisons qui ont provoqué l’inondation des produits israéliens dans les magasins de Cisjordanie.

Le boycottage des produits israéliens, dans les Territoires Occupés tout comme en Occident, est un moyen puissant du mouvement de résistance non-violente. Un rassemblement a été organisé par l’Agricultural Relief Society hier.

«Cette campagne commence à Ramallah, veut atteindre toute la communauté palestinienne, les nations arabes et le monde entier», a dit le directeur Khalil Shiha, «pour condamner les attaques barbares d’Israël sur la bande de Gaza».

Le responsable de la «public advocacy» de l’Agricultural Relief Society, Abou Munjid, a annoncé au cours du rassemblement que les organisations chercheront de sensibiliser la population à travers des activités proposées dans les écoles, les clubs des jeunes, les groupes de femmes et des fermiers locaux.

«Des produits alternatifs palestiniens et arabes existent», a souligné Abou Munjid. La campagne actuelle a été présenté à plusieurs institutions arabes de la sociétés civile afin qu’elles fassent pression sur leurs gouvernements, en les convainquant à ne plus importer des produits de l’Etat hébreu.

Parmi les produits israéliens que nous pouvons trouver aussi dans nos magasins en Europe il y a:
- Carmel (fruits et légumes)
- Jaffa (fruits et légumes)
- Kedem (avocats)
- Coral (Cerises)
- Top (fruits et légumes) - Beigel (biscuits apéritifs)
- Hasat (agrumes)
- Sabra (repas complets)
- Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés)
- Dagir (conserves de poissons)
- Holyland (miel, herbes)
- Amba (conserves)
- Green Valley (vin)
- Tivall (produits végétariens)
- Agrofresh (concombres)
- Jordan Valley (dattes)
- Dana (tomates cerises)
- Epilady (appareils d’épilation)
- Ahava (cosmétiques de la Mer morte)

Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par 729.

Plusieurs entreprises et multinationales américaines ou européennes soutiennent l’Etat d’Israël:
– Groupe Coca-Cola
– Danone
– Nestlé (la société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem)
– Intel
– L’Oréal
– Estée Lauder
– Levi Straussi Jeans et Celio
– Timberland
– Disneyland
– Nokia
– Mc Donald’s
– Caterpillar (ses bulldozers géants sont utilisés par l’armée israélienne pour détruire les maison palestiniennes)

Sources
PNN

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans BOYCOTT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article