Gaza, plus jamais ça ! MANIF NATIONALE SAMEDI 24 JANVIER

Publié le par Adriana Evangelizt



Gaza, plus jamais ça! MANIF NATIONALE SAMEDI 24 JANVIER




Gaza: l'annonce d'un cessez-le-feu ne change rien au problème de fond : l'impunité d'Israël qui lui permet de poursuivre ses violations du droit international depuis des décennies. Le siège continue, l'occupation et la colonisation se poursuivent.

Après Gaza, chacun rentre chez soi et se donne rendez-vous au prochain massacre? Non, non, et non! Nous devons poursuivre notre mobilisation jusqu'à ce qu'Israël paye le prix de ses crimes. L'Union Européenne doit mettre fin à ses accords avec Israël, et la France suspendre sa collaboration militaire avec cet Etat.

Génération Palestine vous invite à répondre nombreux à l'appel du Collectif National :

Manifestation Nationale Samedi 14h - Place Denfert-Rochereau - En direction de l'Elysée!

Des cars sont déjà prévus pour faire converger le maximum de militants à Paris. Une animation sera proposée au "Ministère de la Solidarité avec la Palestine" en soirée.

Pour la suite de la mobilisation, rendez-vous sur
www.urgence-gaza.com et directement au Ministère de la solidarité avec la Palestine, place Stalingrad, à Paris, métro Jaurès, tous les jours de 10h à 22h.

Posté par Adriana Evangelizt




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lihidheb mohsen 08/02/2009 16:24

Gaza, plus jamais.

J’ai peur, j’ai peur, je le sens,
Dans mes tripes, dans mon sang,
Une sensation et un frisson,
De désarroi et de tourments.

J’ai peur pour touts les enfants,
Les innocents, petits et grands,
Arméniens, romains, afghans,
Africains noirs, Africains blancs.

J’ai peur de la folie du Juif,
Du taliban trop impulsif,
Des théocrates inquisiteurs,
Des technocrates fusilleurs.

J’ai peur des foules hystériques,
Des décideurs froids et cyniques,
Des arguments confectionnés,
Dans les églises et les mosquées.

J’ai peur des lavages de cerveaux,
Par les écoles et les journaux,
Quand seule la haine prévaut
Et l’homme devient un robot.

Y a-t-il une chance pour s’en sortir,
Désamorcer, déconstruire,
Cette terrible violence
A notre affut en permanence.

Par convertir toute religion,
Et convertir les politiques,
En amour, paix et passion,
Pour Dieu, le juste et l’unique !!

Lihidheb mohsen Eco artiste
Zarzis Tunisie 08.02.09