Trois des quatre conseillers rapprochés d'Obama sont très proches d'Israël

Publié le par Adriana Evangelizt




TROIS DES QUATRE CONSEILLERS RAPPROCHES D'OBAMA sont très proches d'Israël et de la communauté juive, l'un d'entre eux a même combattu pour Tsahal


Par Mickael Finkelstein


L’équipe rapprochée d’Obama, le nouveau président des USA, compte 4 personnes : Joe Bidden, Rahm Emanuel, David Axelrod et Robert Gibbs.


Sur les 4 personnes précédemment citées, 3 ont des liens très forts avec Israël et/ou la communauté juive. Une rapide recherche sur Internet permet facilement de retrouver des éléments concrets et des déclarations sur ces relations.


Joe Bidden (source Jpost) : Vice Président


L’intérêt de Biden pour Israël est né bien avant que son fils n’épouse une jeune femme juive. Il s’est révélé lors de sa rencontre avec Golda Meïr, quelques mois avant la guerre de Kippour, alors qu’il effectuait sa première visite en Israël en tant que sénateur américain.


“Il existe un lien inextricable entre la culture, la religion, l’éthnicité – que la plupart des peuples ne comprennent pas – et qui est unique par sa puissance parmi les Juifs du monde entier,” a expliqué Biden lors d’une interview sur Shalom TV l’année dernière, lors du lancement de sa campagne.


Il a ajouté : “Lorsque j’étais un jeune sénateur, je répétais souvent ‘Si j’étais Juif, je serais sioniste’. Je suis Sioniste. Il n’est pas nécessaire d’être Juif pour être Sioniste.”

Biden s’est tout de même fréquemment confronté aux lobbys pro-israeliens, notamment sur la question des implantations.


Rahm Emanuel (Wikipedia) : Chef de cabinet de la Maison Blanche


Rahm Emanuel est né à Chicago, Illinois. Son prénom, Rahm, signifie « élevé » en hébreu. Son nom de famille, Emanuel, signifie quant à lui « Dieu est avec nous ».


Son père, Benjamin M. Emanuel, né à Jérusalem, est un pédiatre et ancien membre de Irgoun, un groupe ultra nationaliste sioniste actif entre 1931 et 1948. Il a émigré avec sa famille aux États-Unis dans les années 1960.


Sa mère, Martha Smulevitz, était la fille d’un dirigeant syndicat local. Elle a travaillé en tant que manipulatrice radio et possédait également un club musical à Chicago. Elle est également devenue une militante pour le respect des droits de l’homme. Les deux se sont rencontré dans les années 1950 à Chicago. Son frère aîné, Ezekiel, est cancérologue. Emmanuel a également une soeur cadette adoptée, prénommée Shoshanna.


Lorsque sa famille vivait à Chicago, Rahm Emanuel a fréquenté l’école juive Bernard Zell Anshe Emet Day. Après un déménagement à Wilmette, il étudia à l’école publique, dans les lycées Romona puis New Trier. Il a obtenu son diplôme au Sarah Lawrence College en 1981, et a reçu son master en Discours et Communication de l’Université de Northwestern en 1985.


Alors qu’il n’était pas encore diplômé, il a rejoint la campagne du politique David Robinson à Chicago.

Lors de la première Guerre du Golfe en 1991, Emmanuel est volontaire dans l’armée israélienne. Il est mécanicien, auprès d’un bureau de recrutement de Tsahal et répare les blindés près de la frontière libanaise.


David Axelrod (le Figaro) : Conseiller Principal du Président


David Axelrod est né il y a 52 ans à New York, dans une famille juive de gauche. À 5 ans, juché sur une boîte aux lettres, il assistait à un meeting de John F. Kennedy.


Rappelons également que le rabbin Capers C. Funnye, premier Afro-Américain du Comité des Rabbins de Chicago qui officie au sein de la communauté Beth Shalom B’nai Zaken Ethiopian Hebrew, à Chicago, est le cousin de la femme d’Obama !


Le grand-père paternel de Michelle Obama et la mère du rabbin sont frère et soeur. «C’est au nom du respect de leur vie privée et de leurs familles qu’ils n’avaient pas évoqué ce lien pendant la campagne, qui n’était connu qu’au sein de la communauté juive de Chicago», expliquait alors la porte-parole de Michelle Obama, Katie McCormick Lelyveld.

Sources
Israel Valley

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans CONNEXION ISRAEL USA

Commenter cet article