Le Liban revendique un droit de propriété sur le gisement de gaz

Publié le par Adriana Evangelizt

Les voleurs font leur coup en douce pour piquer le gaz aux pays environnants.



 LE LIBAN REVENDIQUE UN DROIT DE PROPRIÉTÉ SUR LE GISEMENT DE GAZ DECOUVERT AU LARGE DE HAÏFA

Le gaz serait-il une nouvelle source de conflit entre Israël et le Liban? En effet, le Liban envisage de revendiquer un droit de propriété sur le gisement de gaz découvert cette semaine au large de Haïfa.


Prétexte évoqué: une partie de ce gisement se trouverait dans les eaux territoriales libanaises.

C’est ce qu’il ressort des débats de la commission des Travaux publics, de l’Energie et de l’Eau qui s’est réunie hier au Parlement libanais.

Le président de la commission propose de lancer un avertissement à la société américaine Nobel Energy qui est associée à l’exploitation du gisement sous-marin avec la compagnie israélienne Delek.


Le Liban souffre cruellement d’une pénurie d’énergie. Il importe l’essentiel de son gaz d’Egypte et d’autres pays arabes. Cet hiver, les coupures d’électricité sont fréquentes au Liban et la population a du mal à se chauffer.


Jacques Bendelac (Jérusalem)


Sources
Israel Valley

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ISRAEL LIBAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article