La France repousse l'unitéralisme

Publié le par Adriana Evangelizt

La France repousse l'unitéralisme

par Yoel Ancri

Arouts7

Si le plan de convergence du Premier ministre israélien déplait aux habitants de Judée Samarie, le monde ne le reçoit pas aussi facilement qu’Olmert l’aurait peut-être souhaité. Certes les raisons ne sont sûrement pas les mêmes !

C’est le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, actuellement en visite en Israël, qui a annoncé la couleur. Il a tenu à Jérusalem, mercredi 17 mai 2006, une conférence de presse avec son homologue israélienne, Tzipi Livni, durant laquelle il a fait part de ses positions sur le sujet.

La France s'oppose à des décisions unilatérales concernant les futures frontières entre Israël et les territoires sous contrôle de l’Autorité palestinienne, a-t-il expliqué, «il n'est de solution juste et durable au conflit qu'à travers des négociations qui débouchent sur un accord entre les deux parties. L'unitéralisme ne permettra à aucune des parties d'atteindre ses objectifs légitimes, ni d'un côté ni de l'autre. Il est notament exclus qu'une frontière définie unilatéralement puisse faire l'objet d'une reconnaissance internationale.»

Douste-Blazy a souligné l'importance d’une reprise des négociations pour faire avancer le processus de paix. Il a misIsraël en garde contre ses intentions d’entreprendre des démarches unilatérales qui nuiraient aux palestiniens.

Douste-Blazy a indiqué qu'il avait rencontré à Paris le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, il y a deux semaines. Il a ajouté qu’il avait accepté sa suggestion de mettre au point un mécanisme de financement international qui permettrait de maintenir l’aide aux Palestiniens sans passer par le cabinet du Hamas.

«La France pense qu'il n'est pas possible de donner le sentiment au peuple palestinien qu'on le laisse tomber. Car si le peuple palestinien a cette impression, nous sommes persuadez qu'il se radicalisera. Ce qui est exactement le contraire de ce que nous voulons, ce que voulons nous et ce que veut la communauté internationale. Personne ne peut espérer cette radicalisation. Ceux qui pensent qu'on peut fragiliser le gouvernement du Hamas par une diminution de l'aide palestinienne, à mon avis se trompent. Il faut être sûr que l'argent, qui sera donné via l'Autorité palestinienne, aille bien aux instituteurs, aux professeurs, avec des programmes qui soient en effet des programmes totalement respectueux de la vérité historique, » a-t-il affirmé.

Le ministre français a réaffirmé les obligations de son pays envers le quartet. "Le mouvement connaît les conditions pour que nous engagions un dialogue avec eux. C'est bien aux dirigeants du Hamas d'évoluer. C'est bien aux dirigeants du Hamas de donner des signes clairs qu'ils sont prêts à renoncer à la violence, à reconnaître Israël et à reconnaître le droit d'Israël tout simplement à exister. Mais pour autant nous pensons que la victoire du Hamas ne doit pas nous faire renoncer à l'objectif de deux Etats, deux Etats vivant côte à côte en paix et en sécurité."

Le ministre a également abordé le réchauffement des relations entre Israël et la France, obtenu à la suite de la dernière visite d'Ariel Sharon à Paris en juillet de l'année dernière, visite qu'il définit comme un "tournant" : la saison française est un "projet né de la visite chaleureuse d'Ariel Sharon en juillet dernier."

Pendant la conférence de presse commune, la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, a souhaité souligner les points sur lesquels les deux pays étaient d’accord. Elle a félicité la France de respecter les conditions du Quartet et a mentionné qu’ils s’étaient entretenus sur la question du nucléaire iranien.

Sources :
Arouts 7

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LA FRANCE COMPLICE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bien dit et vive la France de l'honneur et de la dignité, travaillant pour l'équité et la justice sur le plan international et contre les manipulations des maffias néocons et sionistes au proche-orient !!!<br /> Malgré les nombreuses attaques insidieuses et traîtresse dont il a été l'objet sur la scène nationale, Chirac retrouve enfin son pounch et sa rigueur sur la scène internationale : Bravo Chichi, continue comme cela !!!<br /> L'exemple de poutine qui n'hésite plus à armer de façon conséquente tous les pays résistants à la barbarie néocons dans le monde, aura probablement inspirer positivement notre président...réjouissons nous en...l'honneur de la France est à ce prix !<br /> Contre la barbarie organisée par les maffias précitées sur le plan internationale, les français seront toujours avec toi, vas-y CHICHI !!!
Répondre