Raid aérien israélien à Gaza

Publié le par Adriana Evangelizt

Il y a plus de victimes que nous ne vous l'avions annoncé précédemment... car deux blessés sont décédés.

Raid aérien israélien à Gaza : 11 palestiniens tués dont deux enfants

Onze Palestiniens, dont deux activistes et deux enfants, ont été tués et quarante-deux personnes blessées mardi dans un raid aérien israélien contre une voiture transportant des activistes au nord de Gaza, selon des sources médicales.

Un précédent bilan de source hospitalière faisait état de neuf tués et d'une vingtaine de personnes blessées. Il s'est alourdi après la mort de deux d'entre-eux qui étaient grièvement atteints.

Les deux activistes, Hammoudeh Al-Wadyeh, 25 ans, et Chawqi Al-Saiqali, la vingtaine, appartiennent à l'aile militaire du groupe radical Jihad islamique, a indiqué le mouvement.

Les neuf autres morts sont des civils, parmi lesquels figurent deux enfants, Hicham Al-Mougrabi, 4 ans, son frère Chaher, 8 ans et leur père Ashraf, selon des sources médicales. Un ambulancier, Moussa Nasrallah, fait aussi partie des tués, selon la même source.

Le raid a visé la voiture qui circulait rue Salaheddine, principal axe routier reliant le nord au sud de la bande de Gaza, ont indiqué des témoins.

Un chef du Jihad islamique, Khaled Al-Batch, a affirmé que trois activistes du groupe se trouvaient a bord du véhicule qui a été visé selon lui par deux roquettes alors qu'il circulait près de Jabalya. Deux activistes ont été tués et un troisième blessé, a-t-il ajouté.

Il a affirmé qu'une "troisième roquette" avait été tirée en direction de la voiture quelques instants plus tard alors que des curieux s'étaient déjà rassemblés autour de la carcasse "d'où le grand nombre de morts et de blessés".

Une porte-parole de l'armée israélienne a affirmé qu'un appareil israélien avait mené un raid contre une voiture transportant des activistes "qui s'apprêtaient à tirer des roquettes" sur le territoire israélien. Selon l'armée, cinq activistes du Jihad ont été tués dans le raid.

"La voiture était en route pour lancer des katiouchas. Elle transportait les membres d'une cellule terroriste et des katiouchas", a-t-elle ajouté.

Selon elle, 38 roquettes artisanales ont été tirées sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza ces dernières 24 heures et une centaine depuis vendredi.

Peu après l'attaque, l'armée israélienne a mené un deuxième raid aérien contre une voiture circulant dans le nord de la bande de Gaza, faisant quatre blessés légers, ont indiqué des témoins. Ce raid n'a pas été confirmé par l'armée israélienne.

L'identité des passagers du véhicule visé n'était pas connue dans l'immédiat.

La veille à Londres, le Premier ministre israélien Ehud Olmert, interrogé sur la multiplication des tirs de roquettes sur Israël, a évoqué une reprise des liquidations ciblées. "Quiconque est impliqué dans le terrorisme ne peut se prévaloir de la moindre immunité", a-t-il averti.

Les nouveaux décès portent à 5.105 le nombre de personnes tuées depuis le début de l'Intifada en septembre 2000, en majorité des Palestiniens, selon un bilan établi par l'AFP.

Sources : AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article