Durban II : Ahmadinejad dénonce le régime raciste de Tel Aviv

Publié le par Adriana Evangelizt



Durban II : Ahmadinejad dénonce le régime raciste de Tel Aviv



D'après Al Jazeera


[Genève - Le président iranien Ahmadinejad a dénoncé en termes très fermes le régime raciste de Tel Aviv. Il a également dénoncé en termes très clairs le lobby sioniste et les lobbies militaro-industriels aux Etats-Unis qui ont provoqué les guerres d'Afghanistan et d'Irak. Ses paroles ont déclenché la colère des délégués pro-israéliens qui ont alors quitté la salle.]


Des dizaines de délégués ont quitté la conférence de l’ONU sur le racisme après que Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, ait décrit Israêl en tant que « gouvernement raciste ».


Ahmadinejad a déclaré aux délégués présents à la conférence en Suisse ce lundi qu’après la deuxième guerre mondiale les Etats-Unis et d’autres nations avaient mis en place « un régime cruel, oppressif et raciste en Palestine occupée ».


« Le conseil de sécurité des nations Unies a appuyé ce régime d’occupation et l’a soutenu toutes ces dernières 60 années lui donnant carte blanche pour poursuivre ses crimes, » a-t-il dit devant la salle de conférences Durban II à Genève.


Des dizaines de diplomates de plusieurs pays la Grande-Bretagne et la France [ce qui n’a rien d’étonnant vue la posture ouvertement pro-israélienne des ces deux gouvernements] ont quitté le hall en signe de protestation au moment de son discours.


Ahmadinejad a également demandé à la conférence : « Quelles étaient les causes premières des attaques des Etats-Unis contre l’Irak ou de l’invasion de l’Afghanistan ? »


« Le peuple irakien a subi d’énormes pertes... L’agression militaire contre l’Irak n’était-elle pas voulue par les sionistes... présents dans le gouvernement des États-Unis, avec la complicité des entreprises d’armements ? »


Aplaudissements de la salle


Beaucoup de délégués qui étaient dans la salle de conférence ont applaudi les commentaires d’Ahmadinejad.

Trois manifestants, habillés en clowns et criant « raciste, raciste, » ont été expulsés au début du discours d’Ahmadinejad.


Alan Fisher, le correspondant d’Al Jazeera à la conférence, a estimé qu’Ahmadinejad avait réitéré ses vues sur Israël, particulièrement depuis sa guerre de 22 jours contre la population de Gaza.


Alan Fischer nous a dit : « Au moment [de l’offensive] Ahmadinejad avait déclaré que ce qui passait à Gaza était un génocide... C’était une occasion pour lui de le rappeler dans un forum mondial. »


« Beaucoup de gens dans la salle estiment que ce que dit Ahmadinejad est juste - et que c’est la raison pour laquelle il y a un tel fossé ici. »

Sources
Info-Palestine

Publié dans ISRAEL IRAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article