Le gouverneur de Naplouse attaqué par la police israélienne des frontières

Publié le par Adriana Evangelizt




Le gouverneur de Naplouse attaqué par la police israélienne des frontières

Par IMEMC


Les sources locales ont rapporté que les soldats d'une patrouille des frontières israélienne a détenu le gouvernement de la région, Jamal Muheisin, et ont tenté de l'agresser dans le village d'Huwwara, près de Naplouse, hier dimanche.

Muheisin a raconté à une agence de presse locale : « Les gardes frontière israéliens ont tenté de m’attaquer et ils ont encerclé ma voiture dans le village d’Huwwara, me demandant de sortir du véhicule et de présenter ma carte d’identité. »

Il a ajouté : « J’ai refusé d’obéir à l’officier israélien. Quand un de mes hommes lui a dit que c’était le gouverneur qui était dans la voiture, ils l’ont ignoré et ont encerclé ma voiture, armes pointées, pendant un quart d’heure. »

Les troupes sont restées à Huwwara après l’agression contre le Gouverneur, harcelant et matraquant les résidents. Le village est situé près du checkpoint militaire israélien d’Huwwara, qui empêche tout mouvement de la population palestinienne entre Naplouse et les autres villes palestiniennes voisines.

Le Gouverneur était dans le village pour rencontrer le Ministre palestinien de la santé Fathi Abu Moghli. La visite avait été coordonnée avec les autorités militaires israéliennes, comme c’est le cas pour chaque réunion ou déplacement officiel palestinien.

Le Gouverneur lui-même n’a pas été blessé, mais d’autres villageois palestiniens d’Huwwara ont été frappés par les gardes frontière, dont Mahmoud Oudeh, 28 ans et son frère Muhammad, 22 ans. Les gardes frontière ont tabassé les deux hommes alors qu’ils arrêtaient leur père, un ouvrier du bâtiment de 55 ans.

Sources
ISM


Commenter cet article