Video : Obama-Netanyahu : vives divergences

Publié le par Adriana Evangelizt





Obama-Netanyahu : vives divergences

 





Le Président américain l'a redit au Premier ministre israélien : les États-Unis veulent parvenir à une solution avec deux États.

Vu sous un angle diplomatique, l'entretien d'hier entre le Président américain et le Premier ministre israélien a certainement été « cordial » et « constructif ». En revanche, les déclarations finales des deux hommes témoignent, d'une part, de divergences profondes sur les dossiers palestinien et iranien et, d'autre part, d'une détermination sans équivoque de la part de Barack Obama. Le changement de climat entre l'administration américaine et Israël n'est donc plus une hypothèse d'école.

Le Président américain a d'abord redit l'obligation claire faite à Israël par la « feuille de route » : « Il faut stopper les implantations » de colonies. Ensuite, Barack Obama, qui a promis de s'engager sans attendre dans l'effort de paix au Proche-Orient pour ne pas encourir le reproche fait à son prédécesseur George W. Bush, a réaffirmé sa conviction que la solution de la crise au Proche-Orient passe par la création de deux États.

Enfin, le président américain, qui ne voit aucune raison de fixer un calendrier artificiel à l'approche diplomatique avec l'Iran, a dit attendre des progrès avant la fin de l'année.

Benjamin Netanyahu, qui espérait convaincre Obama de se réaligner sur ses vues, a reconnu que les Palestiniens devaient se gouverner eux-mêmes, mais il n'a pas fait mention d'un État palestinien. En revanche, il attend que les Palestiniens reconnaissent le caractère juif de l'État d'Israël, ce qui bloque tout espoir de retour des Palestiniens expulsés en 1948 dans les frontières israéliennes. Il a aussi déclaré qu'Israël « se réserve le droit de se défendre contre l'Iran ».

Sources
Ouest France

Publié dans CONNEXION ISRAEL USA

Commenter cet article