Deux résistants palestiniens tués par l'armée

Publié le par Adriana Evangelizt



Deux activistes palestiniens tués à la lisière

de la bande de Gaza (armée)




GAZA (AFP) - Deux activistes palestiniens ont été tués vendredi matin par l'armée israélienne à la lisière de la bande de Gaza alors qu'il s'apprêtaient à perpétrer une attaque, a-t-on appris sources médicale et militaire.


Les deux hommes armés ont été abattus par des militaires tout près de la frontière. Il avaient avec eux un engin explosif, selon la source militaire israélienne.


"Les deux hommes armés de deux fusils d'assaut et de grenades ont été repérés alors qu'ils s'approchaient de la clôture de sécurité en tentant de poser des engins explosifs" a indiqué l'armée dans un communiqué.


"Une unité militaire a franchi la frontière et tiré dans leur direction. Ces derniers ont riposté et ont été tués dans l'échange de tirs", a ajouté l'armée israélienne.


L'incident, qui n'a pas fait de blessé côté israélien, s'est produit à hauteur du passage frontalier de Kerem Shalom, selon cette source.


A Gaza, des sources médicales palestiniennes ont confirmé la mort de deux activistes, dont les corps ont été récupérés par des ambulanciers palestiniens.


Il s'agit de Yassine Jasser et Abdelmajid Saleh, tous deux âgés de 18 ans, ont indiqué les sources médicales.


Cette tentative d'attaque a été revendiquée dans un communiqué à Gaza par le groupe radical Jihad islamique. Les deux combattants "sont tombés en martyrs en menant une mission de jihad dans le sud de la bande de Gaza", a indiqué le groupe.


Quelques heures après la mort des deux activistes, un engin explosif a explosé au passage d'une patrouille de l'armée israélienne le long de frontière de Gaza sans faire ni victime ni dégât, selon une porte-parole militaire.


Sources AFP
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article