Nombreuses manifestations dans le monde

Publié le par Adriana Evangelizt

Des rabbins orthodoxes ont manifesté à New York

en signe de solidarité avec le peuple libanais

De Paris à Perth, en passant par Tel-Aviv,

des manifestants réclament l’arrêt de la violence

Merci Rabbin...

Plus de 2 000 personnes sont descendues samedi dans les rues de Paris afin d’exprimer leur solidarité avec le Liban. Les manifestants ont scandé des slogans réclamant « l’arrêt immédiat des bombardements israéliens sur le Liban », selon un reportage AFP.
Répondant à l’appel de plusieurs associations et partis politiques, les manifestants ont arboré le drapeau libanais ainsi que le drapeau palestinien. Des pancartes réclamant « l’arrêt immédiat et sans conditions des bombardements » ont notamment été brandies.
D’autres villes françaises ont aussi été le théâtre de manifestations de soutien au peuple libanais, notamment Lille, Lyon et Marseille.


En Allemagne, quelque 3 500 personnes ont défilé à Berlin, dans le principal centre d’affaires de la capitale. Ils ont demandé la fin des affrontements au Proche-Orient et ont scandé des slogans dénonçant l’attitude israélienne : « Si nous, nous sommes des terroristes, qui êtes-vous alors ? »
À noter que la communauté libanaise est forte de dizaines de milliers de personnes et qu’elle constitue une des principales communautés arabes à Berlin.


Quelque 3 000 personnes ont en outre manifesté à Berne pour appeler à l’abandon de la violence contre les populations civiles au Liban. Elles ont aussi souhaité que les autorités suisses suspendent leur collaboration militaire avec Israël.


À Bruxelles, 5 000 personnes ont manifesté en réaction au massacre de Cana. « Il semble que l’Europe et les responsables politiques internationaux ne veulent pas voir la vérité et ouvrir leurs bouches », a déclaré un imam de Bruxelles. « Nous demandons à l’UE de condamner cette agression de toutes ses forces et de mettre fin au conflit », a-t-il ajouté.


À Tel-Aviv, une manifestation organisée par dix associations féministes sous le thème « Femmes pour la paix » a réuni samedi 1 500 personnes. Les manifestants ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Cessez de tuer, commencez à vous parler. »


Même son de cloche à New York, où des femmes d’origine arabe ont tenu vendredi un sit-in devant le consulat d’Israël. Des rabbins orthodoxes, venus soutenir leur cause, arboraient les drapeaux libanais et palestinien, réclamant l’arrêt des violences.


La capitale australienne Perth a par ailleurs été samedi le terrain d’affrontements entre des manifestants, venus soutenir la cause libanaise, et les forces de police australiennes. Une personne a attaqué la voiture du Premier ministre australien, John Howard. La police a procédé à l’arrestation de deux personnes. Par ailleurs, des milliers de personnes ont manifesté hier à Damas et Karachi en soutien au Hezbollah.
Sur un autre plan, des habitants de Haïfa sont descendus dans les rues en signe d’appui à l’offensive israélienne au Liban.

Sources : Lorient le jour

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article