Une option militaire israélienne envisageable contre l'Iran

Publié le par Adriana Evangelizt

Quand s'arrêteront-ils ? Les individus qui gouvernent Israël sont vraiment très dangereux. Voilà qu'après le Liban, c'est encore l'Iran qui est sur la sellette. Ils n'en ont pas assez de tuer des gens ? Pas assez de tous ces crimes ? L'Iran est certainement moins dangereux que les sionistes qui possèdent, eux, l'arme nucléaire et des centaines de têtes. Ils ne peuvent pas laisser les gens tranquilles, c'est plus fort qu'eux cette haine qui les taraude.

Nucléaire iranien

Israël doit envisager «une option militaire»

Israël doit envisager «une option militaire» pour empêcher l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire, a estimé vendredi Shavtaï Shavit, un ancien chef du Mossad, les services secrets israéliens.

«Israël doit se préparer à la pire des possibilités, même à une option militaire», a déclaré l'ancien patron du Mossad à la télévision publique, constatant que les efforts diplomatiques de la communauté internationale pour que l'Iran cesse ses activités liées à l'enrichissement d'uranium n'avaient pas abouti.

«Il est question d'un régime de fanatiques qui considère de son devoir d'exterminer les infidèles et de faire du monde un monde musulman. Le jour où ils auront l'arme atomique et le doigt sur la gâchette, le monde sera totalement différent», a-t-il ajouté.

Israël accuse l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous le couvert de son programme nucléaire civil.

Le Conseil de sécurité avait donné à l'Iran jusqu'au 31 août pour suspendre toutes ses activités liées à l'enrichissement d'uranium. L'Iran est passé outre.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a présenté jeudi à son siège à Vienne un rapport sur les activités nucléaires de l'Iran, à la demande du Conseil de sécurité de l'ONU. Ce rapport confirme que l'Iran n'a pas suspendu ses activités liées à l'enrichissement d'uranium à la date butoir du 31 août.

Un haut responsable de l'AIEA a toutefois affirmé que les inspecteurs de l'Agence n'avaient «pas de preuve» que le programme nucléaire de l'Iran soit de nature militaire.

Sources : Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans ISRAEL IRAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article