La Palestine, les Palestiniens, saignés à blanc !

Publié le par Adriana Evangelizt

La Palestine, les palestiniens, saignés à blanc !

par Abu Ali Mustafa



Dans le silence médiatique les forces d’occupation israélienne le vendredi 3 novembre, occupent un hôpital enferment médecins et infirmiers, kidnappent un blessé grave dans sa chambre d’hôpital.


Depuis le retrait des colons, chaque jour les Gazaouis subissent l’assaut maritime, terrestre et aérien. Rappeler vous en juin 2006 cette famille décimée par un bombardement maritime. En cinq jours 42 personnes dont 3 femmes et quatre enfants ont été exécutés. La seule sortie et entrée de cette bande de terre, point de Rafah, est continuellement fermée par ordre du gouvernement israélien, bien que celle-ci soit théoriquement, suite à un accord international, sous contrôle européen à plusieurs reprises à l’encontre de ses engagements Israël a réoccupé la frontière entre Gaza et l’Egypte.

En Cisjordanie, les soldats israéliens déguisés en Arabes assassinent quasi quotidiennement, et lorsque ces « brigands » ne sévissent pas, ce sont les hélicoptères/avions et chars qui sèment la mort et le désespoir. Novembre période de cueillette des olives, chaque jour les témoignages pleuvent sur les exactions commises par les colons de Cisjordanie, l’armée israélienne encourage les colons armés, mais de surcroît tente d’empêcher les internationaux, témoins gênants, d’être présents dans les villages et les oliveraies.

Les colonies s’agrandissent inexorablement avec la complicité du gouvernement israélien, le mur d’apartheid, tel les lacets d’une camisole s’avance chaque jour, enferme les populations civiles dans des ghettos rendant toute vie impossible et annihilant toute espérance.

Que veut la France, que veut l’Union Européenne, que veut l’ONU ?

La grande majorité des députés israéliens ont élu un Vice Premier Ministre, qui renvoie Jean-Marie Le Pen dans la catégorie des « centristes ». Ce Vice Premier ministre, Avigdor Lieberman, appelle à chasser les arabes du territoire, appelle à assassiner par noyade les résistants emprisonnés, ce triste individu prétend transformer les villages et villes palestiniennes en ruines et cimetières à la méthode de Poutine en Tchétchénie.

Le gouvernement israélien d’union, droite (Kadima) et gauche (Parti Travailliste), comprend à présent un représentant du parti raciste et néofasciste (Yisrael Beytenu).

Crimes de Guerre, non respect des accords internationaux, représentants gouvernementaux d’extrême droite ! Tel est aujourd’hui Israël.
Cela suffit, exigeons de la France l’arrêt des toutes relations avec cet Etat voyou, demandons au Président de la République une action forte au sein de l’Union Européenne pour que celle-ci mette Israël au ban des nations.

Exigeons que la communauté internationale contraigne, par tous les moyens, Israël à appliquer l’ensemble du droit international, la reconnaissance de l’Etat Palestinien, le droit au retour des réfugiés, la libération inconditionnelle de tous les prisonniers. la destruction du Mur et la réparation des dégâts qu’il a engendré

Abu Ali Mustafa 04-11-2006


Sources
Bellaciao

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article