Ben Gourion : meilleur aéroport de l'année par l'Opération du Saint-Esprit

Publié le par Adriana Evangelizt

Ah c'est sûr qu'ils n'ont pas honte ! Merci à Olivia Zemor pour cet article ô combien éclairant sur le mensonge et la manipulation sionisto-israélienne. L'aéroport Ben Gourion serait le meilleur aéroport européen ! On vous conseille fortement de prendre l'avion qui atterrit à Tel Aviv et de dire que vous allez en Palestine. Vous verrez comment vous allez être accueilli. Nous, en tout cas, on en garde un souvenir qui nous le fait classer dans les plus mauvais aéroports car nulle part ailleurs on ne voit ça. Même la croix que l'on portait autour du cou -exprès pour les emmerder d'ailleurs car nous sommes athés- fut prétexte à moqueries, gloseries, ricanements et commentaires en hébreu dont nous avions dit que nous ne parlions pas un mot... il faut le voir pour le croire... si l'aéroport Ben  Gourion est le meilleur aéroport européen alors celui de Roissy est le meilleur du monde ! Au moins là, on ne vous demande pas chez qui vous allez, si vous parlez français et si vous avez fait votre communion à l'église...




Ben Gourion : meilleur aéroport européen !



CE SONT TOUT DE MÊME DES COMIQUES ! "BEN GOURION : MEILLEUR AÉROPORT EUROPÉEN", ANNONCE LA PRESSE ISRAÉLIENNE


C’est ce qu’on appelle la méthode israélienne : "si c’est atroce, annonçons que c’est sublime, car plus c’est gros plus ça passe". C’est comme cela que l’aéroport le plus détestable au monde, celui qui bafoue le droit international sur la libre circulation des personnes, se retrouve non seulement "aéroport européen" par l’opération du Saint-Esprit, mais qui plus est qualifié d’"agréable" ! (voir article ci-dessous publié mercredi par le site israélien Aroutz)


BEN GOURION DANS LA REALITE :

Tous les passagers qui ne sont ni israéliens ni juifs, savent combien ils doivent ronger leur frein face aux contrôles de "sécurité" à l’aéroport de Tel Aviv, qui ne consistent pas primordialement en fouille des bagages, mais en questions destinées à savoir si vous comptez vous rendre dans les territoires palestiniens. Si la réponse est par malheur positive, la "sécurité" israélienne s’arroge le droit de vous interdire l’entrée du territoire, et comme la "sécurité israélienne" a détruit l’aéroport de Gaza qui permettait d’entrer en Palestine, on ne peut désormais pas y entrer du tout dans la plupart des cas, sauf à mentir.

Il faut savoir qu’à Ben Gourion vous n’êtes pas seulement interrogé sur ce que vous venez faire en Israël, qui vous allez rentrontrer, pourquoi, où l’ensemble des lieux dans lesquels vous comptez vous rendre. Il vous faut aussi donner les prénoms de vos parents et de vos grands-parents, dire si vous parlez hébreu... et pourquoi vous ne le parlez pas, quand tel n’est pas le cas !

J’ai même entendu un voyageur à mes côtés s’entendre demander s’il avait fait sa Barmitzvah (communion juive) !

Ben Gourion, c’est le risque pour des voyageurs normaux, qui souhaitent visiter la Palestine, d’être refoulés sur le champ et mis dans le premier avion de retour... à leurs frais.

Ben Gourion, c’est le cauchemar à l’entrée mais aussi à la sortie, lorsque après avoir radiographié les valises, tout fait ouvrir et mis sens dessus-dessous, on vous demande de vous déshabiller et on vous fait attendre des heures, et interroger par plusieurs personnes, parce qu’il se trouve que vous avez rapporté avec vous un souvenir de Palestine (broderie, photos...). Parfois on vous confisque des objets et si vous exigez qu’on vous les rende, vous finissez par rater votre vol, ce qui amuse beaucoup les israéliens chargés de la "sécurité".

Ben Gourion c’est l’aéroport le mieux classé au monde en matière d’arbitraire, d’arrogance et de non droit.

CAPJPO-EuroPalestine



********************************************************

 

 Article dans Arouts Tal Bauman mercredi 20 décembre 2006 - 18:52

Deux ans après son ouverture, le nouvel aéroport de Ben-Gourion reçoit sa première médaille de reconnaissance publique. Il vient d’être classé l’aéroport européen le plus agréable, selon une enquête effectuée auprès des passagers de 77 aéroports internationaux. Et 8e au plan mondial.

L’étude, réalisée 4 fois par an (pour chaque trimestre) mesure la popularité des aéroports. Celui de Tel-Aviv fait ainsi une entrée triomphale dans le classement de l’ACI (le Conseil international des aéroports) et devance ses 40 concurrents européens pour le troisième trimestre 2006.

« L’enquête parle d’elle-même. Elle est le fruit d’investissements massifs en terme d’infrastructure et de services », affirme Gabi Ophir, directeur des autorités aéroportuaires israéliennes. « L’aéroport est une vitrine d’Israël et je suis heureux que le monde nous voit positivement. Le sondage prouve que l’aéroport est du meilleur niveau », ajoute-t-il.

L’enquête a été conduite auprès de 350 voyageurs de classes affaire ou tourisme à qui il a été demandé d’exprimer leur satisfaction générale sur une échelle de 1 à 5 pour 34 domaines de services différents. Pour 17 d’entre eux, Ben-Gourion a obtenu le meilleur score et s’est classé en deuxième position pour 7 autres. Ce qui lui confère la 1ère place au niveau européen et la 8e parmi les 77 aéroports internationaux qui ont participé à l’enquête.

Ces résultats tombent à pic pour redorer une image un peu ternie récemment : des conflits sociaux avaient conduit à la fermeture de l’aéroport en début de mois et provoqué des perturbations dans la livraison des bagages, des délais très mal vécus parmi les passagers locaux et internationaux.

Ainsi, pour le troisième trimestre de l’année, et pour sa première participation au classement de l’ACI, l’aéroport Ben-Gourion enregistre le score global de 4,18 sur 5. Il doit son meilleur résultat (4,42) à la propreté de ses lieux et a également été plébiscité pour ses toilettes, ses écrans d’informations concernant les embarquements, ses chariots à bagages et ses facilités commerciales.

Le plus grand reproche adressé fait écho aux critiques généralement formulées à l’encontre de l’aéroport de Tel-Aviv, à savoir : les « longues distances » qui séparent ses différentes unités. Avec un résultat de 3,19, Ben-Gourion est relégué à la 64e position sur 77 dans ce domaine. Autres points négatifs recensés parmi ses utilisateurs : le temps d’attente dû aux contrôles de sécurité, l’accès routier à l’aéroport et le coût excessif des services de restauration. Au plan international, l’aéroport de Séoul s’octroie le meilleur résultat avec une moyenne globale de 4,61. Il est suivi de Kuala Lampour (4,49), Hong-Kong (4,46), Singapour (4,40) et Dallas (4,28) qui forment ainsi le top 5. Ben-Gourion se voit également décerner la 2e place dans le groupe des aéroports qui transportent entre 5 et 15 millions de passagers par an, derrière son concurrent japonais de Nagoya. Selon les études prévisionnelles, l’aéroport de Tel-Aviv devrait avoir transporté environ 8,5 millions de passagers en 2006, un chiffre identique à l’année précédente. Il est doté d’une capacité d’accueil de 16 millions de passagers annuels.

AROUTZ Mercredi 20 décembre

Sources Europalestine

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans SIONISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article