Abbas rencontre des responsables du Hamas

Publié le par Adriana Evangelizt

L’Autorité palestinienne tente de rétablir la sécurité en Cisjordanie


Abbas rencontre des responsables du Hamas,

pour la première fois depuis juin

Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré hier, pour la première fois depuis juin, des responsables du Hamas, mais a de nouveau exclu tout dialogue avec le mouvement islamiste. En outre, quelque 300 nouveaux policiers se sont déployés hier à Naplouse, où l’Autorité palestinienne tente de rétablir la sécurité après des années de chaos.


M. Abbas s’est entretenu dans son bureau à Ramallah avec Nasreddine al-Chaër, ex-vice-Premier ministre dans le premier gouvernement Hamas, et deux autres responsables du mouvement en Cisjordanie, Faraj Roumana et Hussein Abou Kweik, ainsi que le député Ayman Daraghmeh, selon la présidence palestinienne. Avant la rencontre, les quatre hommes ont participé avec M. Abbas à la grande prière du vendredi dans la Mouqataa, le QG de l’Autorité palestinienne à Ramallah. « Le président leur a affirmé qu’aucun dialogue ne peut avoir lieu avant que le Hamas ne fasse marche arrière et renonce à ce qu’il a acquis à la faveur de son putsch noir », a encore indiqué la présidence. M. Abbas refuse tout dialogue avec le Hamas depuis qu’il s’est emparé, le 15 juin, de la bande de Gaza. Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeina, a expliqué que M. Abbas n’avait « pas de problème » avec le Hamas en tant que mouvement mais avec ses dirigeants à Gaza « qui ont dévié du droit chemin en opérant un putsch ».


Le porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, a minimisé la portée de la rencontre de Ramallah. « Ils ont prié avec le président Abbas qui les a invités avec d’autres personnalités islamiques. Cela n’est pas allé plus loin et cela n’a rien d’un dialogue », a-t-il déclaré. M. Chaër, considéré comme un pragmatique, a déclaré à l’AFP que la délégation du Hamas avait discuté avec M. Abbas « de la situation interne dans les territoires palestiniens, avec un esprit ouvert. Cela envoie un signal positif à notre peuple et fait diminuer la tension ». « La rencontre s’est déroulée dans une atmosphère positive. Nous avons parlé de l’épreuve vécue par les Palestiniens. J’espère que c’est le prélude au dialogue », a pour sa part déclaré M. Abou Kweik. Interrogé si cette rencontre traduisait une division entre le Hamas à Gaza et en Cisjordanie, il a répondu que le mouvement était « une seule entité » et que l’entrevue avec M. Abbas ne constituait pas un geste d’opposition à Gaza. Pour le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, une reprise du dialogue entre M. Abbas et le Hamas risque de compromettre les négociations israélo-palestiniennes en vue de la réunion internationale prévue aux États-Unis avant la fin de l’année.


D’autre part, quelque 300 nouveaux policiers palestiniens se sont déployés hier à Naplouse, en Cisjordanie, où l’Autorité palestinienne tente de rétablir la sécurité après des années de chaos. Les 308 policiers, armés et en tenue, sont arrivés avant l’aube en provenance de la ville de Jéricho où ils ont suivi un stage d’entraînement ces derniers mois en vue de leur déploiement. Ils ont été installés dans deux casernes. Certains d’entre eux, kalachnikov en bandoulière, se sont immédiatement mis au travail, tenant un barrage routier récemment érigé dans la ville. Le Premier ministre, Salam Fayyad, est spécialement venu à Naplouse pour superviser les préparatifs en cours pour le déploiement de la force policière, à laquelle doivent se joindre 200 hommes supplémentaires dans les prochains jours. « Ce déploiement s’inscrit dans le cadre d’un plan sécuritaire mis en œuvre par l’Autorité palestinienne pour rétablir la sécurité dans tous les territoires palestiniens », a dit M. Fayyad, ajoutant : « L’Autorité palestinienne doit montrer sa présence aux gens pour qu’ils se sentent en sécurité. »

Sources Lorient le Jour

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans HAMAS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article