El Qods occupée : Israël décide d’expulser 20 000 Palestiniens

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

 

El Qods occupée : Israël décide d’expulser 20 000 Palestiniens

 

 

 

Les autorités de l’occupation israéliennes ont décidé d’expulser 20 000 Palestiniens d’El-Qods occupée, a annoncé une organisation de la défense des droits de l’homme des Palestiniens.

« Le ministère israélien de l’Intérieur a déjà commencé l’expulsion des Palestiniens sous prétexte que leur séjour à El-Qods est illégal », a dit à la presse Ziad Hammouri, directeur du Centre des droits sociaux et économiques d’El-Qods. « Cette nouvelle procédure vise les habitants de la Cisjordanie qui vivent à El-Qods avec les biens et les propriétés avant même qu’Israël n’occupe la ville sainte en 1967 », a précisé le même responsable, ajoutant qu’Israël « mène une guerre démographique contre la présence des Arabes à El-Qods ».

 

En mai dernier, les forces d’occupation avaient décidé sur ordre de l’armée d’expulser des dizaines de milliers de Palestiniens vivant en Cisjordanie occupée. Cet ordre visait notamment les Palestiniens détenteurs d’une carte d’identité avec une adresse dans la bande de Ghaza, ou qui sont nés dans ce territoire, ainsi que leurs descendants.

 

La mesure israélienne visait également les Palestiniens nés en Cisjordanie qui ont pour diverses raisons perdu leur statut de résident à la suite, par exemple, d’un séjour à l’étranger. La décision israélienne avait suscité la colère du peuple palestinien et de fermes condamnations des Etats arabes qui ont dénoncé des violations flagrantes par l’entité sioniste des lois internationales dans les territoires palestiniens occupés. Sur un autre registre, il faut signaler qu’un bateau de pêche libanais a été attaqué hier en mer Méditerranée par la marine israélienne, rapportent les agences de presse. Les relations entre les deux pays se sont tendues mardi à la suite d’un affrontement meurtrier à la frontière qui s’est produit lorsque des soldats israéliens ont tenté de déraciner un arbre et placer des caméras de surveillance en territoire libanais. Trois Libanais (deux militaires et un journaliste) ainsi qu’un officier israélien avaient été tués lors de cet affrontement.

 

Sources El Watan

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Nettoyage ethnique

Commenter cet article

jen jean 14/08/2010 03:22



Le saviez vous : "Les Vrais Juifs sont anti-sionistes !". les autres ne sont que des adorateurs du Veau d'Or et du Dieu Dollar comme les Rotschilds et les Goldman Sachs !