Israël menace de guerre si le premier ministre turc tente d’apporter de l’aide à Gaza

Publié le par Adriana Evangelizt

 Voyez comment ils représentent Erdogan. Les Israéliens sont complètement chlorophormés. Ils écoutent la radio-militiaire ou les médias qui font leur une d'après la même radio militaire. Ceci est clairement expliqué dans une video que nous poserons plus tard, réalisée par des israéliens manifestant le jour de l'attaque de la flottille. Les militaires et les services secrets utilisent les mêmes méthodes que Goebbels et ses sbires en ce qui concerne la propagande... et ça marche !

 

 

 

 

 

 

Israël menace de guerre si le premier ministre turc

 

 tente d’apporter de l’aide à Gaza

 

 

 

 Ils représentent Erdogan avec des cornes et une moustache

à la Hitler. Ou l'art d'inverser les rôles...

 

 

Le commandant de l’armée israélienne et aujourd’hui haut membre du Likoud, Uzi Dayan, a prévenu à la radio militaire israélienne qu’Israël considérerait toute tentative de l’armée turque de protéger les prochains navires d’aide contre les attaques comme un « acte de guerre. »

 

Dayan a ensuite ajouté que, si le premier ministre turc Erdogan tentait d’accompagner personnellement les navires d’aide, comme il l’aurait envisagé, « nous n’essayerions pas de prendre le contrôle de son navire, mais nous le coulerions. » Il a ajouté que la présence de M. Erdogan sur un prochain navire d’aide serait aussi un casus belli de guerre d’Israël contre la Turquie.

 

La Turquie a exprimé son indignation sur l’attentat israélien de la semaine dernière contre un navire d’aide turque à destination de Gaza, un attentat dans lequel des troupiers israéliens ont abattu au moins neuf humanitaires civils.

 

Israël a soutenu que le navire d’aide était secrètement de connivence avec Al-Qaïda et a depuis lors tenté de présenter la Turquie en traitre pour seulement avoir permis à un navire d’essayer d’apporter une aide humanitaire à Gaza assiégé.

 

La tuerie israélienne n’a fait qu’augmenter le nombre de projets de groupes visant à fournir une aide, et des responsables israéliens ont aussi promis de faire cesser militairement toutes ces tentatives.

 

Toutefois, la menace explicite de guerre contre la Turquie est quelque chose de nouveau. Bien qu’Israël entame des guerres avec une désinvolture rarement vue dans les autres pays, une attaque contre la Turquie, un membre clé de l’OTAN doté d’une armée considérable, serait quelque chose d’assez différent d’une attaque d’un mois contre la bande de Gaza ou de faire exploser le métro de Beyrouth avec des frappes aériennes.

 

AntiWar.com, Jason Ditz, 9 juin 2010

 

Original : news.antiwar.com/2010/06/09/israel-threatens-war-if-turkish-pm-tries-to-deliver-gaza-aid/


Traduction copyleft de Pétrus Lombard

 

Sources SIGNES DES TEMPSPosté par Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans Turquie-FLOTTILLE

Commenter cet article