La LDJ tente de détruire une exposition photo sur les massacres à Gaza

Publié le par Adriana Evangelizt

 Nous relayons ici le message reçu par notre Amie, Olivia Zemor, de CAPJO PALESTINE, suite à une agression de la LDJ, milice sioniste aux ordres des destructeurs du monde, au Musée d'Art Moderne où sont exposées les photos de Kai Wiedenhöfer sur les massacres perpétrés à Gaza par l'armée de l'occupant sioniste. Le Crif a commencé par dénoncer cette exposition et la ligue de bras cassés sionistes camouflés derrière des cagoules et des casques de moto, comme tout lâche qui se respecte, a voulu fracasser l'expo. Lisez l'article et vous comprendrez... 

 

En tant que Fils et Filles de Juifs et en tant que FRANCAIS, nous condamnons totalement cette agression barbare qui a eu lieu sur notre sol et nous en profitons pour dire que nous en avons RAS LA CASQUETTE des sionistes pour ne pas dire RAS LE CUL ! Il va falloir, une bonne fois pour toutes, que ces fanatiques comprennent qu'ici,  nous sommes en France, NOTRE PAYS, et qu'ils n'ont rien à INTERDIRE A LA PATRIE DES DROITS DE L'HOMME en ce qui concerne la dénonciation des Injustices qui se perpètrent en France, en Palestine ou ailleurs. Que les choses soient claires. Qu'ils perdent leur Conscience, c'est leur affaire ! Mais ils n'ont aucun droit de perdre la nôtre en parlant EN NOTRE NOM. Nous n'avons pas besoin de tuteur pour nous dire ce que nous devons faire. Et c'est au nom de cette Conscience -que nul ne peut acheter- que nous continuerons le combat contre l'idéologie criminelle du sionisme, qui salit les juifs du monde entier en les assimilant aux actes odieux commandité par le gouvernement israélien qui ne représente en rien les juifs universalistes dont nous nous réclamons. Pour nous, les antisémites, c'est eux ! Ils ne se battent non point pour les juifs qu'ils déshonorent par leur comportement mais pour une terre bâtie sur la spolliation et l'éradication d'un Peuple. L'imposture sioniste a assez duré !

 

Que les sionistes aillent donc vivre en Israël, là est leur patrie ! Il n'ont pas à emmerder les Français et à leur dicter leur conduite. Imaginons deux secondes que les Espagnols, les Italiens, les Algériens, les Marocains, les Suédois, les Norvégiens, les Libanais, les Chinois, les Turcs, les Hindous, tous les ressortissants étrangers... fassent autant de raffût qu'eux ! Se conduisent avec autant d'ignominie parce qu'on critique leur pays ou que l'on montre les exactions de leurs dirigeants. Est-ce que cela serait tenable pour la France ? Imaginez qu'un lobby Chinois ou Africain invite les membres de notre gouvernement comme le Crif et qu'ils se permettent d'avoir autant d'exigences que ce lobby sioniste et de tancer ouvertement nos dirigeants ? Imaginez. Mais où va-t-on ?

 

Nous disons : Ca suffit ! Si les sionistes ne veulent pas que soient exposées les photos montrant les crimes commis par l'armée israélienne, qu'ils écrivent à Netanyahou ou à Lieberman pour leur demander de cesser leurs exactions. S'ils ne veulent pas que l'on montre leurs crimes, qu'ils n'en commettent pas. C'est simple. S'ils ont honte de ce qui a été perpétré, qu'ils assument leur honte. Comme nous assumons la nôtre d'être comparés aux sionistes. Car la Haine des Juifs vient de la Haine que génèrent les sionistes. Et ceci nous ne le supportons plus. Nous mettons un point d'Honneur à ne RIEN partager avec eux. Absolument rien. Les valeurs morales sont au-dessus de tout pour nous. Pas pour eux. Si tuer, voler, se conduire comme ne le ferait pas un animal, c'est bien pour eux, qu'ils continuent. Mais qu'ils nous foutent la paix chez nous. Le vase déborde !

 

Ci-dessous la video de Kai Wiedenhöfer montrant ses photos des exactions perpétrées à Gaza...

 

 

 

 

Chers amis,


La LDJ a tenté dimanche de détruire une exposition photo sur les massacres à Gaza, au Musée d'Art Moderne de Paris, et le CRIF réclame la fermeture de cette exposition.

Face à ces attaques, menaces et pressions, il est indispensable que nous allions le plus nombreux possible visiter cette expo photos dès mardi matin 23 novembre (ouverture à 10 H après la fermeture hebdomadaire du lundi), et encourager la direction du musée à ne pas céder à ces méthodes intolérables.

Appliquant le mot d'ordre lancé par le CRIF, une trentaine de voyous dont certains (mais pas tous) encagoulés et munis de casques de moto ont attaqué dimanche en début d'après-midi le Musée d'Art Moderne de Paris (11 Avenue Wilson, 7016 - Paris - M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9), pour tenter de détruire une exposition photographique consacrée aux massacres d'Israël de décembre 2008 - janvier 2009 dans la bande de Gaza.

Les voyous ont tenté d'atteindre la galerie d'exposition au sous-sol du musée pour saccager le travail du photographe Kai Wiedenhöfer. Sans succès : l'accès leur a été barré par le service de sécurité du musée.

Ils ont alors perturbé l'entrée des visiteurs en scandant des slogans hostiles à la direction du Musée d'Art Moderne et apposé des autocollants sur lesquels on pouvait lire : « Antisionisme=Antisémitisme politique //A bas l'antisémitisme d'où qu'il vienne //Le palestinisme actif, c'est l'activisme antijuif//Stop au palestinisme antijuif ».

Les émules des nazis, n'ont évidemment pas craint, dans leur assaut, de tenter de saccager les multiples oeuvres exposées aux côtés des photographies de Gaza dans l'enceinte du Musée d'Art Moderne, à savoir les toiles de Pablo Picasso, Henri Matisse, Amadeo Modigliani, Marc Chagall ou Henri Matisse.

Pas plus qu'ils ne se souciaient, quand ils attaquaient la librairie Résistances à Paris en juillet 2009, de savoir si les livres qu'ils détruisaient avaient pour auteurs Mahmoud Darwish ou Primo Levi.

Et nous mettons en cause le CRIF, vitrine « présentable » du lobby israélien en France, et non pas la seule « Ligue de Défense Juive », --dont on ne savait pas encore, dimanche soir, si elle revendiquerait l'attentat contre le Musée-- car c'est le CRIF lui-même qui donné le signal la semaine dernière, en appelant à la suppression de l'exposition, comme on peut le lire sur le site de cette officine :

http://www.crif.org/index.php ?page=articles_display/detail&aid=22403&artyd=9


TOUS AU MUSEE DES MARDI 23 NOVEMBRE

Hommage au martyre du peuple de Gaza, l'exposition de Kai Wiedenhöfer connait depuis son ouverture le 5 novembre un succès mérité, dont a rendu compte la chaîne France 3 dans un de ses reportages:

 http://culturebox.france3.fr/all/29623/gaza-2010-regards-sur-une-terre-meurtrie-par-kai-wiedenhoder#/all/29623/gaza-2010-regards-sur-une-terre-meurtrie-par-kai-wiedenhofer

Dimanche matin encore, quelques heures avant l'assaut des voyous, un public nombreux, attentif et recueilli, se pressait dans la salle où sont exposées les terribles photos.

C'est pourquoi nous vous appelons à venir visiter massivement et toutes affaires cessantes,  dès mardi 23 novembre à 10 heures l'exposition « Gaza 2010 », 11 avenue du Président Wilson, 75016 - Paris (M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9).

Nous vous invitons également à téléphoner au directeur du Musée, M. Herrgott, au 01 53 67 40 00, pour lui dire qu'il en va de sa dignité de résister au terrorisme, et de maintenir les conditions normales d'accueil à l'exposition Gaza, soit du mardi au vendredi, de 10 heures à 18 heures.

Note : en raison de la présence d'une exposition spéciale, l'accès aux collections permanentes (et à l'exposition Gaza) se fait sur le côté du Musée, en passant dans la cafeteria.

Amicalement,

Sources : CAPJPO-EuroPalestine

 

Posté par EISF



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RABBI JACOB 24/11/2010 20:31



Ils sont vraiment CONS ces sionistes, quand ils ne passent leur temps à commettre des crimes de guerre et contre l'humanité, ils s'efforcent d'empêcher que l'on en parle.


Je n'ai jamais vu pareils idiots de toute ma vie. Ils sont vraiment mal partis ... Et TSAHAL, leur armée officielle qui est incapable de vaincre les résistants du  hezbollah ... de vrais
incapables ces sionistes !


Je n'en voudrais même pas comme domestique. Ni comme banquier, on a bien vu comment ils font s'effondrer les bourses !


A part tuer et mutiler des femmes et des enfants et détruire des oliviers, ou commettre des actes de piraterie internationales ils ne savent rien faire d'autres.


Malheureusement, ils s'efforcent d'imposer leurs connards à la tête de nos pays et on voit bien que cela ne donne rien de bon ... des Sarkos, des Aznards, des Cameron... il n'y a plus que des
connards et des incapables qui acceptent de travailler pour de pareils idiots et pourtant les Rotschilds et consorts les paient fort bien ces abrutis !