Le gouvernement français annonce qu’il ne prendra aucune sanction contre Israël

Publié le par Adriana Evangelizt

Le gouvernement français est le pire que la France ait jamais eu depuis Pétain. Les rois de la collaboration avec l'Ennemi des Peuples. Ils veulent favoriser le processus de paix par le dialogue ! Alors qu'il n'y aura ni processus, ni paix, ni dialogue car les mafieux ne veulent pas de Palestine. Ils veulent la Terre et l'Extermination des juifs en provoquant guerre sur guerre jusqu'à ce que le déluge de feu s'abatte sur le pays. Voilà leur Plan. Et comme Sarkozy et Kouchner sont sionistes, ils sont donc leurs complices dans cette entreprise mortifère. Lire Le plan d'extermination de tous les juifs. La Création de l'Etat d'Israël est l'Oeuvre de la Franc-Maçonnerie sioniste, pas des juifs dont ils se sont servis et continuent de se servir.

 

 

 

 

Le gouvernement français annonce qu’il ne prendra aucune sanction contre Israël

 

 

 

Les porte-parole de Bernard Kouchner ont déclaré hier lors d’une rencontre au Quai d’Orsay que le gouvernement français ne compte pas prendre la moindre sanction contre Israël, quel que soit son comportement. Ils en outre indiqué qu’il n’exige pas la liberté de circulation pour les ressortissants français et autres internationaux actuellement sequestrés en Israël, mais acceptaient leur expulsion.

Au cours de notre manifestation devant le Quai d’Orsay hier, une délégation d’EuroPalestine (représentée par Olivia Zémor) et de Droits Devant (représentée par Jean-Claude Amara), a été reçue au ministère des affaires étrangères par les conseillers du cabinet de Bernard Kouchner, chargés du dossier Proche-Orient, MM Fabrice Mauries et M. Alexandre Diebold.

 

Nous avons posé les questions suivantes :

 

1) Bernard Kouchner s’étant déclaré "très choqué" par l’agression israélienne, quelles sanctions compte-t-il prendre pour faire cesser les crimes israéliens ?

 

2) Est-ce que vous exigez la libre circulation pour les ressortissants Français actuellement séquestrés par Israël, et qui veulent pouvoir se rendre à Gaza avec le matériel qu’ils ont acheté, collecté et acheminé ?

 

3) Quelles mesures comptez-vous prendre pour empêcher que le bateau "Rachel Corrie" qui se dirige actuellement vers Gaza, ne soit pas attaqué par Israël, et pour faire respecter le droit international et la libre circulation dans les eaux internationales ?

 

4) Quelles mesures comptez-vous prendre pour imposer la levée du blocus de Gaza ?

 

5) Avez-bous l’intention de renvoyer l’ambassadeur d’Israël après ce nouveau carnage et ces nouvelles violations du droit international par l’Etat qu’il représente ? Comptez- vous, comme l’ont fait plusieurs pays, rappeler l’ambassadeur de France en Israël ?

 

Voici le résumé des réponses qui nous ont été faites :

 

>>>  La France ne prendra aucune sanction contre Israël. Nous sommes des amis d’Israël. Et ce n’est pas la politique de la France. Nous voulons favoriser le processus de paix par le dialogue.

 

>>>  La France n’exige pas la liberté de circulation pour ses ressortissants en Israël et en Palestine. Elle demande leur libération et accepte que ce soit sous la forme d’expulsions

 

>>>  La France ne soutiendra pas le "Rachel Corrie" et lui déconseille de naviguer en direction de Gaza. La France déconseille d’ailleurs tout voyage en direction de Gaza.

 

 >>> A propos du blocus de Gaza : "le blocus n’ayant pas réussi à affaiblir le Hamas, ni à faire libérer Gilad Shalit, et ayant un impact humanitaire sérieux, la France demande le passage sans entrave des marchandises et des personnes, mais s’oppose au trafic illicite d’armes". La France ne compte prendre aucune mesure pour obtenir la levée du blocus. Elle se contente de la demander

 

>>>  Il n’y aura aucune mesure contre les diplomates israéliens et pas de rappel de l’ambassadeur de France en Israël. Nous avons convoqué l’ambassadeur d’Israël qui nous a donné ses explications.

 

Est-il utile de faire le moindre commentaire après de telles réponses, qui montrent que ce gouvernement n’a aucun respect pour le droit international et qu’il continuera à encourager les crimes israéliens ?

 

Seule une mobilisation populaire plus importante pourra changer la donne.

 

Sources : CAPJPO-EuroPalestine

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LA FRANCE COMPLICE

Commenter cet article