Un chercheur dévoile que la destruction de l’Irak est un projet sioniste

Publié le par Adriana Evangelizt

Mais c'est une certitude. Si les sionistes étatsuniens n'avaient pas poussé à la roue, les USA n'auraient jamais ruiné l'Irak. Les sionistes ont toujours détesté Saddam Hussein. Comme ils haïssent Ahmadinejad. Et nul doute qu'ils rêvent de faire subir à ce dernier le même sort qu'au Raïs Irakien. Il y a longtemps que les USA ne s'appartiennent plus. La clique de néo-conservateurs qui règnent en maître là-bas sont tous sionistes, le ravage de l'Irak est leur oeuvre. Plus d'un million d'Irakiens assassinés, le pays pillé, les attentats sont provoqués par leurs mercenaires sous le label Al Qaïda derrière lequel ils se planquent pour perpétrer leurs crimes sordides. Idem en Afghanistan. Aucun Eveillé ne peut gober les mensonges médiatiques qui protègent les assassins.

 

 

 

 

 

Un chercheur dévoile que la destruction de l’Irak

 

 est un projet sioniste

 

 

Palestine Info, 8 septembre 2010

 

 

 

Le Dr Hamid Shihab, professeur en sciences politiques à l’Université de Bagdad, a révélé que le projet de l’occupation américaine en Irak est en réalité un projet sioniste, et que les Etats-Unis ne sont qu’un instrument et un moyen de le réaliser, en particulier durant la direction des néoconservateurs à la Maison-Blanche. Cette découverte fut évidente suite à l’observation du rôle des sionistes en Irak.

 

Le professeur a révélé cela lors de son discours à la conférence « l’Irak et les perspectives d’avenir : entre l’évolution du processus politique et l’escalade de la violence », en coordination avec le Centre arabe démocratique convoqué par le Centre d’études internationales et stratégiques, avec la participation des meilleurs experts et d’universitaires.

 

Shihab a noté qu’il existe un accord tacite entre les parties locales et régionales pour que l’Irak reste un Etat faible et déchiré, en considérant que la force de l’Irak et son bien-être posent problème à l’entité sioniste. Surtout s’il y a la possibilité qu’elle revienne dans la tranchée des adversaires pour une présence sioniste.

 

Il a souligné le fait que le rôle le plus important et le plus dangereux est celui de l’entité sioniste en Irak, en précisant que la lumière n’a pas été faite sur ce rôle de manière suffisante jusqu’à aujourd’hui, et qu’il a été couvert par les Etats-Unis.

 

Il a cité ce qu’a déclaré Avi Aichter, ministre sioniste sous le mandat d’Olmert , au sujet de l’Irak : « Nous avons obtenu plus que ce que nous avions planifié et imaginé, à savoir la neutralisation de l’Irak par le maintien de sa condition actuelle qui constitue une importance stratégique pour Israël ». Aichter ajoute : « L’Irak qui est resté dans notre perspective stratégique, le défi le plus important en tant que force militaire et pays unifié, est devenu divisé géographiquement et démographiquement. »

 

Shihab a conclu en disant : « Israël n’est pas loin de cette situation et a contribué à sa consécration sur le terrain, et notre combat continuera tant que les forces américaines resteront. Elles nous fournissent une couverture et une opportunité de gâcher toutes les formulations de retour de l’Irak à sa force et son unité d’antan ».

 

Sources SIGNES DES TEMPS

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans CONNEXION ISRAEL USA

Commenter cet article