Gaza: le Hamas "rejette" la résolution du Conseil de sécurité

Publié le par Adriana Evangelizt

Le Hamas rejette la résolution du Conseil de Sécurité parce qu'il pense que le triumvirat sioniste va la rejeter.  Les sionistes ont horreur de se voir imposer des ultimatums et ils se foutent de l'ONU comme du Vatican; de la Communauté internationale ou de l'An 40. Ils veulent être les Maîtres du Jeu partout par péché d'Orgueil. Comme s'ils étaient aptes à gérer quoique ce soit à part le désastre.



Gaza: le Hamas "rejette" la résolution du Conseil de sécurité



Le Hamas "rejette" la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat, estimant qu'elle ne servait pas les intérêts du peuple palestinien, a affirmé à l'AFP un responsable du mouvement islamiste au Liban.


"Nous rejetons (cette résolution) car elle ne sert pas nos intérêts ni ceux du peuple palestinien", a affirmé Raafat Morra.


"Cette résolution ne tient pas compte des aspirations et des principaux objectifs du peuple palestinien", a-t-il souligné, affirmant qu'elle "n'était pas contraignante pour le Hamas".


Il a assuré que le mouvement islamiste "n'acceptait aucune résolution qui ne tienne pas compte des aspirations et des intérêts du peuple palestinien".


La résolution 1860 du Conseil de sécurité, adoptée jeudi par 14 voix sur 15 --les Etats-Unis s'abstenant--, "appelle à un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté, menant au retrait complet des forces israéliennes de Gaza".


Elle "condamne toute violence et hostilité dirigées contre des civils et tout acte de terrorisme", sans désigner explicitement les tirs de roquettes du Hamas sur le sud d'Israël, et appelle notamment "à la fourniture sans obstructions (...) de l'aide humanitaire".


Pour M. Morra, "la résolution parle très vaguement des droits palestiniens, à savoir l'arrêt de l'agression israélienne contre le peuple palestinien de manière définitive, rapide et globale, la levée définitive du blocus (sur la bande de Gaza) et l'ouverture de l'ensemble des points de passage".

Cette résolution est "plutôt en faveur d'Israël (...) car elle tient compte des intérêts de l'occupant et lui sauve la face après la série d'échecs qu'il a connus dans la bande de Gaza", a-t-il indiqué. "Elle donne à Israël une chance de rester plus longtemps dans la bande de Gaza", contrôlée par le Hamas.


Auparavant, un haut responsable du Hamas à Gaza, Ayman Taha, a fait des déclarations plus nuancées, affirmant que le mouvement n'était pas "concerné" par la résolution, sans la rejeter explicitement.


"Bien que nous soyons le principal acteur sur le terrain dans la bande de Gaza, nous n'avons pas été consultés à propos de cette résolution et il n'a pas été tenu compte de notre vision et des intérêts de notre peuple", a affirmé à l'AFP M. Taha.


Le texte de la résolution appelle les Etats à favoriser la mise en place à Gaza de dispositifs garantissant que le cessez-le-feu sera durable, notamment en "empêchant la contrebande" d'armes et en "assurant la réouverture des points de passage" vers Gaza.


Les attaques israéliennes dans la bande de Gaza et les tirs de roquettes palestiniennes sur Israël se sont poursuivis vendredi en dépit de l'appel du Conseil sécurité de l'ONU à un cessez-le-feu immédiat après deux semaines d'offensive israélienne qui a tué plus de 780 Palestiniens.


Les dirigeants israéliens discutaient pendant ce temps de la réponse à donner à la résolution de l'ONU.

 

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans HAMAS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article