Après l'annonce d'une trêve du Hamas, Sarkozy remet la pression sur Israël

Publié le par Adriana Evangelizt

Voilà. On efface tout et on recommence. Nous, en tout cas, on n'efface RIEN. Parce qu'il n'est pas question là de l'arrêt de la colonisation ni du sionisme qui ne veut pas de Palestine dans tous les salamalecs de Sarkozy et de ses copains. C'est bien beau de manifester pour la Paix entre deux peuples en se voilant la face et en ignorant le sionisme qui ne veut ni paix ni Palestine. Cela fait soixante ans que l'on nous mène en bâteau. Que les Israéliens reviennent aux frontières de 1947, à la carte initiale de la Palestine, qu'ils retirent toutes leurs colonies et que Jérusalem-Est revienne au Palestiniens.



Après l'annonce d'une trêve du Hamas, Sarkozy remet la pression sur Israël


CHARM EL-CHEIKH (AFP) — Le président français Nicolas Sarkozy a remis dimanche la pression sur Israël en estimant, après l'annonce d'une trêve du Hamas, que l'armée de l'Etat hébreu devait se retirer de Gaza en cas d'arrêt des tirs de roquettes du mouvement islamiste palestinien.


"Nous (les dirigeants européens) allons nous rendre en Israël pour dire à Israël que nous sommes à ses côtés pour assurer son droit à la sécurité mais qu'il faut maintenant qu'Israël indique clairement, que si les tirs de roquettes s'arrêtent, l'armée israélienne doit quitter Gaza", a déclaré M. Sarkozy à l'issue d'un mini-sommet en Egypte.


"Il n'y a pas d'autre solution pour la paix", a-t-il ajouté devant la presse en présence du président égyptien Hosni Moubarak et de plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement européens et de responsables de la région.


A l'issue de cette conférence, Nicolas Sarkozy s'est envolé avec ses cinq collègues européens (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni et République tchèque, qui préside l'Union européenne) à destination de Jérusalem pour un dîner avec le Premier ministre israélien Ehud Olmert.


Un dirigeant du Hamas basé à Damas, Moussa Abou Marzouk, a annoncé plus tôt dimanche un cessez-le-feu à Gaza et demandé à Israël de retirer ses forces du territoire palestinien d'ici une semaine.


Peu après, l'armée israélienne, qui avait décrété samedi un cessez-le-feu unilatéral après trois semaines d'offensive qui ont fait plus de 1.300 morts palestiniens, a entamé son retrait de plusieurs positions clés qu'elle occupait à l'intérieur de la bande de Gaza.


Lors de sa déclaration dimanche, Nicolas Sarkozy a salué les progrès de la situation ces derniers jours, se félicitant des deux "déclarations de cessez-le-feu, celle des Israéliens et celle du Hamas".


"Dans notre esprit, ce n'est que le commencement, il faut poursuivre et il faut accélérer, accélérer pour aboutir à la création de deux Etats, un Etat palestinien vivant au côté d'un Etat israélien qui a droit à la sécurité", a poursuivi le chef de l'Etat français.


Comme la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique Gordon Brown et le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, le président français a répété la disponibilité des pays européens à aider l'Egypte à "mettre un terme au trafic d'armes" à sa frontière avec Gaza, l'une des exigences de l'Etat hébreu.


"Nous sommes prêts à mettre à la disposition d'Israël comme de l'Egypte tous les moyens techniques, diplomatiques, militaires et notamment navals pour aider à la fin de la contrebande des armes", a-t-il déclaré.


Nicolas Sarkozy s'est enfin prononcé pour une relance rapide du processus de paix israélo-palestinien.


"Nous pensons qu'il faut en quelque sorte profiter de cette crise pour remettre sur la table l'idée d'une grande conférence qui permettrait de poser les bases d'une paix durable et on aura besoin de tout le monde", a indiqué le président français.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LA FRANCE COMPLICE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jonathan 19/01/2009 00:33

A Hadria

Non, les sionistes n'ont pas qu'un seul ennemi, l'Arabe. Ils haïssent aussi les Chrétiens autant que les Arabes. Ils haïssent tout le monde y compris les juifs dont ils se servent allègrement. Les Sionistes sont une caste à part. Une caste inhumaine et cruelle.

RIVIERE HADRIA 19/01/2009 00:00

SARKOZY LE SIONISTE aime à se gargariser de discours, de mots vides, sans réalité et surtout sans sens.

Voulant faire croire aux crétins/crédules qui, ont voté pour lui qu'il, AGIT, brassant du vide mais voyez commej'agit !!!!

Nous savons tous - et, il n'est guére besoin d'avoir 10 années de sciences politiques ou de psychiatrie - même la psycholoque que je suis, sais depuis bien longtemps au vu des nombreux massacres, décisions, orientations, comportements des sionistes mais aussi à la lecture des textes fondateurs des terroristes sionistes qu'ilsrael la sioniste ne VEUT PAS DE DEUX ETATS
SON seul et UNIQUE objectif : EXTERMINER LES PALESTINIENS, en premier lieu puis ensuite si cela réussit elle pourra ANNILHER d'autres peuples arabes pour agrandir son territoire et surtout parce que souffrant d'une psychose paranoîaque elle ne peut vivre entouré de pays voisins mais aussi parce que, elle a besoin pour SURVIVRE de s'abreuver du sang d'autres humains..

L'idéologie sioniste-même si, je ne suis pas spécialiste - mais le peu que j'en ai vu et lu - est une idéologie qui, ressemble etrangement à celle du nazismeet celle du nazisme n'a pu être eratiquer que par la FORCE!!!

C'est là, le seul langage qu'ils-les sionistes comprennent!!!

Les gouvernants européens amusent la galerie alors qu'ils sont entrain de préparer et d'organiser avec les USIONISTES une guerre contre l'Iran, la syrie - Pour qu'Israel puisque vivre en securité...

Mais, que feront-ils de la Jordanie, de l'Egypte,etc????????

ET, DE CES MILLIARDS DE MUSULMANS DE PAR LE MONDE ????????

Parce qu'iSrael la sioniste n'a qu'un seul et UNQIUE ENNEMI : l'arabe!!!!!!!!!

Et des arabes il y en a encore beaucoup et des musulmans enconre plus...
Vont-ils les EXTERMINER ???????Pour assurer la SECURITE d'israel la sioniste terroriste!!!

Hadria RIVIERE